- PUBLICITÉ -
Carole Laure tourne dans la pinède d’Oka

La réalisatrice Carole Laure regardant

Carole Laure tourne dans la pinède d’Oka

Pour son quatrième long métrage

La réalisatrice Carole Laure, également bien connue comme comédienne, chanteuse, scénariste et productrice, a passé la journée du 2 octobre dernier à tourner quelques scènes dans la pinède d’Oka, scènes qui se retrouveront dans son tout nouveau long métrage. Ce quatrième film de Carole Laure, une chronique de vies comportant des moments dramatiques mais aussi légers, aura pour titre Exit et doit sortir en salles au printemps ou à l’automne 2014.

Produit par Lyse Lafontaine et François Tremblay, de Lyla Films, le tournage du film a débuté le 16 septembre dernier et doit être complété, 25 jours après, à la fin du mois d’octobre. Les rôles principaux seront campés par Magalie Lépine-Blondeau (Louise), Benoît McGinnis (Alex), Natacha Filiatrault (Julie), Éric Robidoux (Marc), Céline Bonnier (Touga), Tomas Furey (Elliot), Pascale Bussières (Mme Country) et Roger La Rue (M. Country).

«C’est un film choral, c’est‑à‑dire que nous suivons plusieurs personnages qui, dans ce cas‑ci, sont âgés dans la jeune vingtaine. Les quatre personnages en question sont à préparer un spectacle de danse mis en scène par Touga. Nous suivons aussi certaines personnes de leur entourage, dont certaines s’entrecroiseront. C’est un film qui nous dit que cette jeune génération a encore, en 2014, des quêtes d’amour, de réussite et d’amitié», d’expliquer, en entrevue avec LA CONCORDE, le producteur François Tremblay, pour qui il s’agit d’une deuxième collaboration avec Carole Laure. La précédente, à l’occasion du film La capture, date déjà de 2007.

L’équipe de tournage s’est ainsi pointée dans la pinède d’Oka, à la hauteur du chemin du Milieu, le mercredi 2 octobre, dès 5 h 30, pour les premiers préparatifs. Puis, à partir de 6 h 30, l’ensemble des comédiens, la réalisatrice Carole Laure, âgée aujourd’hui de 63 ans, et les producteurs se sont ajoutés. Les premières scènes ont alors été tournées et se sont poursuivies toute la journée sous un soleil éclatant, au grand bonheur de Carole Laure. «Celle‑ci avait une image très claire d’une pinède traversée par les rayons de soleil pour ces scènes. C’est exactement ce que nous avons aujourd’hui. L’endroit est fabuleux. Cela va donner des images merveilleuses», d’ajouter le coproducteur du film Exit, précisant que la direction de la photographie est signée Daniel Jobin.

Les scènes tournées à Oka mettront en vedette des personnages du film venus sur place pour y filmer des images qu’ils souhaitent intégrer dans leur spectacle de danse. Le site a été déniché à la suite d’une recherche effectuée ces derniers mois selon certains critères bien précis. La date du tournage en sol okois n’a été confirmée que les jours précédents, en prévision de conditions météorologiques que l’on souhaitait bien évidemment ensoleillées.

Il est à noter qu’un budget de 2,9 millions a été alloué pour la production de ce film. «C’est toutefois un film qui va avoir l’air d’avoir coûté beaucoup plus de millions de dollars, tellement l’équipe est très unie et n’hésite pas à tout faire pour sa réussite», d’indiquer le producteur.

Fait à noter, ce film sera aussi l’occasion pour les cinéphiles de renouer avec Lewis Furey qui, en effet, signe la musique originale du film. «Nous en sommes vraiment heureux. Carole et Lewis forment un couple mythique et il fait bon de les voir réunis dans ce projet. En outre, la musique que signe Lewis Furey est très cinématographique», d’ajouter un François Tremblay visiblement heureux de la tournure de ce tournage à Oka.

 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section Concours

Concours Mariage 2019
- PUBLICITÉ -
Top