- PUBLICITÉ -
Spirou et Fantasio

Spirou et Fantasio: Dans les griffes de la vipère (Dupuis).

Spirou et Fantasio

Après avoir connu des hauts et des bas, les aventures de Spirou et Fantasio se poursuivent toujours avec la sortie d’un 53e album intitulé cette fois Dans les griffes de la vipère (Dupuis). Dans ce nouveau récit, Spirou et Fantasio décident de s’associer à un investisseur appelé la Viper Corporation afin de sauver le journal Spirou de la faillite. Mais le contrat contient aussi une clause d’exclusivité sur Spirou lui-même, obligeant même celui-ci à être assigné à vie dans une résidence située sur les îles Marmelade, dans le Pacifique. Bien évidemment, Spirou n’est pas du genre à être le joujou de quelqu’un, à se laisser manipuler et à rester les bras croisés, et va tout tenter pour s’échapper de l’île et des griffes de la Viper Corporation, ce qui ne sera pas sans causer des ennuis à ses amis.

Troisième récit signé par le scénariste Fabian Vehlmann et du dessinateur Yoann après Alerte aux Zorkons (2010) et La face cachée du Z (2011), cette nouvelle aventure de Spirou et Fantasio permet au duo de peaufiner leur style, qui allie modernité (ici la crise que vivent les médias écrits) et classicisme. Aussi, de nouveaux personnages font leur apparition, mais Seccotine fait également partie du récit, sans oublier le maire et le comte de Champignac. Le récit est bien mené, bien rythmé, et semble vouloir confirmer que le duo Vehlmann-Yoann est maintenant bien en selle pour assurer la continuité des aventures de Spirou et Fantasio.

Décès de Fred

Les Éditions Dargaud ont annoncé cette semaine le décès, à l’âge de 82 ans, du scénariste et dessinateur Fred, survenu le mardi 2 avril dernier, en soirée. Gravement malade depuis quelques années, Fred est considéré comme l’un des grands auteurs de la bande dessinée. Il est évidemment le «père» de Philémon, un personnage créé en 1966 qui vit des aventures sur des îles formées par les lettres de l’océan Atlantique, mais aussi l’auteur de récits complets mémorables, comme Le petit cirque et L’histoire du corbac aux baskets. Il était reconnu pour sa poésie, son imagination créatrice, l’atmosphère onirique de ses récits et son aisance à jouer avec les mots et les cases. Fait à noter, le décès de Fred survient quelques semaines à peine après la sortie en France, le 22 février dernier, d’une 16e et dernière aventure de Philémon intitulée Le train où vont les choses… (Dargaud). Fred avait amorcé cette ultime aventure de son personnage chéri un peu avant qu’il ne soit honoré, en janvier 2012, par le Festival international de la bande dessinée. L’album en question doit incidemment sortir en librairie au Québec le mercredi 10 avril prochain.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top