- PUBLICITÉ -
Red Ketchup

Red Ketchup: L’Oiseau aux sept surfaces (La Pastèque). 

Red Ketchup

Il déclenche des cataclysmes en série partout où il passe. Il représente une menace pour la sécurité publique. Il est totalement imprévisible. Il ne tient pas en place. Il se sort de toutes les missions les plus dangereuses que lui confie son supérieur. Il s’appelle Red Ketchup et travaille pour le... Federal Bureau of Investigation (FBI)!

Personnage culte de la bande dessinée québécoise, qu’ont créé Réal Godbout (scénario et dessins) et Pierre Fournier (scénario), Red Ketchup est, comme son supérieur au FBI l’a décrit, tout à fait increvable. C’est d’autant plus vrai que Red Ketchup vit depuis 2007, grâce aux bons soins de la maison d’édition québécoise La Pastèque, une deuxième vie. En effet, La Pastèque, qui fête cette année ses 15 ans, a entrepris de rééditer l’ensemble des aventures de l’agent albinos qui carbure aux pilules et autres substances nocives.

Pour ceux et celles qui ne connaissent pas encore Red Ketchup, sachez qu’il est apparu pour la première fois, en 1982, dans une aventure de Michel Risque (personnage également créé par Godbout et Fournier) dans la défunte revue Croc. Puis, Red Ketchup a eu droit à ses propres aventures en solo dans la défunte revue Le Titanic, lesquelles ont été publiées de 1988 à 1995.

C’est là qu’entre en jeu La Pastèque qui, depuis 2007, a donc pris sur elle de rééditer l’ensemble des aventures de Red Ketchup en albums, à raison d’un par année. Une intégrale en trois volumes est aussi en cours de publication. Nous voici donc en 2013 et voici donc le sixième album, intitulé cette fois L’oiseau aux sept surfaces.

Cette fois, Red Ketchup est chargé par son supérieur d’enquêter sur un dossier de la plus haute importance, la possible disparition du symbole national qu’est la dinde américaine. Celle-ci est, en effet, menacée, et le FBI croit que des éléments criminels, peut-être même étrangers, sont en cause. Heureux d’être de retour au centre de l’action, Red Ketchup se met alors sérieusement au travail. Ce qu’il ne sait pas, c’est qu’il s’agit d’une mission imaginaire qui vise tout simplement à l’occuper. Et son supérieur est loin de se douter que cette mission entraînera Red Ketchup jusqu’au Japon où il retrouvera un certain docteur Künt qui a développé un produit appelé le Mégagène capable d’augmenter la taille des fruits, légumes, insectes et… humains!

Encore une fois, il fait bon de renouer avec Red Ketchup et ses aventures demeurent toujours aussi délirantes à lire. Même en 2013. Vivement l’an prochain pour le septième des neuf albums de cette réédition!

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top