- PUBLICITÉ -
Les mondes de Thorgal

Les mondes de Thorgal – Kriss de Valnor: Digne d’une reine (Le Lombard).

Les mondes de Thorgal

Il y a de tout, aujourd’hui, dans le merveilleux monde du neuvième art. Des séries, des figurines, des lithographies, des séries animées, des intégrales. Et il y a aussi ces séries dites dérivées, qui mettent en scène de nouveaux personnages ou encore des personnages secondaires des principales séries. Mentionnons, pour exemples, Rantaplan avec Luke Luke, Le Petit Spirou avec Spirou et Fantasio, et, bien évidemment, toute la panoplie de séries inspirées de l’univers de Lanfeust de Troy.

À celles-ci, il faut maintenant ajouter Les mondes de Thorgal qui propose aux lecteurs de découvrir des aventures de personnages apparus dans la série Thorgal, créée en 1977 par le scénariste Jean Van Hamme et le dessinateur Grzegorz Rosinski. Depuis 2007, c’est Yves Sente qui signe les scénarios, toujours avec Rosinski, à la suite de la décision de Van Hamme de se retirer de la plupart des séries auxquelles il collaborait. Sente a alors amorcé, avec le 30e album, ce qu’il est convenu d’appeler Le cycle de Jolan, fils de Thorgal.

Et c’est sans aucun doute un peu de là qu’Yves Sente a eu l’idée de cette série Les mondes de Thorgal qui se décline pour le moment en deux cycles, dont celui de la guerrière Kriss de Valnor, à la fois amie et ennemie de Thorgal, dont elle est amoureuse. Celle-ci est apparue la première fois dans le neuvième tome, Les archers, et a rapidement pris de l’importance, apparaissant dans sept autres tomes. Avec ce cycle, que signent Yves Sente et le dessinateur Giulio De Vita, les lecteurs vont d’abord découvrir, dans les deux premiers tomes, le passé de Kriss de Valnor. Dans le troisième, Digne d’une reine (Le Lombard), le cycle évolue dorénavant en parallèle avec la série principale; Kriss de Valnor étant de retour sur terre après que la sentence des Walkyries soit tombée. Elle va tenter de conquérir un nouveau royaume avec l’aide d’une alliée providentielle, Hildebrün.

Le deuxième cycle met cette fois en scène la fille et deuxième enfant de Thorgal et d’Aaricia. Le scénariste Yann et le dessinateur Roman Surzhenko en sont les auteurs. Louve, on le sait, possède le pouvoir de communiquer avec les animaux, ce qui lui permettra de sauver sa famille dans plusieurs albums, après sa première apparition dans le tome 16, Louve. Dans le premier tome du cycle la mettant en vedette, elle prend la défense d’une jeune louve maltraitée; dans le deuxième, La main coupée du dieu Tyr (Le Lombard), Louve doit, après s’être dissociée de son côté sauvage, récupérer sa vraie et entière personnalité.

Déjà, des troisième et quatrième albums, dans ces deux cycles, sont annoncés. Tout comme un cycle qui racontera, dès février prochain, la jeunesse de Thorgal.

En voulez-vous du Thorgal, en voilà! Et surtout, le tout est apprêté avec goût et en respect de l’univers «thorgalien»!

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top