- PUBLICITÉ -

Hercule, agent intergalactique: Margot, la fille du frigo (Le Lombard).

Marsupilami: Bienvenido a Bingo! (Marsu Productions).

Bulles à lire: Hercule, agent intergalactique – Marsupilami

Il s’appelle Hercule, mais il n’a absolument rien à voir avec le personnage mythologie grecque que tous connaissent. Non, le Hercule dont il est ici question est plutôt un jeune extraterrestre qui aspire à devenir un super-agent au service des jeunes de la galaxie.

Mais, la tâche n’est pas facile pour Hercule, choisi pour remplacer son grand frère tragiquement décédé lors d’une mission. Aidé de son ami Marlon, Hercule doit, comme devoir, observer un enfant terrien et décrire son comportement. Le hasard va l’amener à rencontrer une jeune terrienne prénommée Margot, qui a la bizarre habitude de manger des glaçons…

Leurs observations sont cependant tournées en dérision par leur enseignant. Il n’en faut pas plus pour que Hercule se décide d’entrer directement en contact – ce qu’il n’a pas le droit de faire – avec Margot. Et en échange de la prendre en photo et d’avoir des explications sur cette habitude qu’elle a de manger des glaçons, Hercule accepte d’aider cette jeune terrienne, au risque de rater sa première année. Son ami Marlon va, bien sûr, l’accompagner dans cette aventure.

Destinée bien évidemment aux jeunes lecteurs, cette nouvelle série Hercule, agent intergalactique, dont le premier tome a pour titre Margot, la fille du frigo (Le Lombard), est signée par Vincent Zabus, un scénariste qui se décrit comme discret, rêveur et maladroit, mais qui aime observer l’humanité.

Celui-ci peut compter sur la complicité d’Antonello Dalena, un dessinateur qui a démarré sa carrière en illustrant de courts récits pour Disney (Mickey, Donald Duck), mais connu aujourd’hui pour la série Ernest & Rebecca, scénarisée par Guillaume Bianco, et lauréate du Prix des Écoles au Festival international de la bande dessinée d’Angoulême, en 2013.

Les deux bédéistes ont réussi à bien mélanger aventure, fantastique, humour et tendresse pour une toute nouvelle série qui ne manquera certainement pas de passionner les tout jeunes lecteurs de BD… et sans aucun doute leurs parents!

Le marsupilami: un 32e album!

Apparu pour la première fois en 1952 dans les pages du journal Spirou, via l’histoire Spirou et les Héritiers (Dupuis), sous la plume de son créateur André Franquin, le marsupilami est certes le personnage le plus attachant de la bande dessinée. D’ailleurs, les jeunes lecteurs de l’époque l’ont vite adopté. Et l’animal jaune aux taches noires deviendra rapidement le compagnon de Spirou et Fantasio dans les albums suivants, jusqu’à ce que Franquin décide, à la fin des années 1960, de délaisser les aventures de Spirou. En 1987, une série dédiée au marsupilami voit le jour et c’est Franquin qui en assure la supervision, alors que les dessins sont confiés à un jeune dessinateur qui se fait appeler Batem.

Plus de 30 ans ont passé, et voilà qu’un 32e titre, intitulé Bienvenido a Bingo! (Marsu Productions) vient de paraître. Batem, aujourd’hui reconnu comme un des grands dessinateurs de BD humoristique de sa génération, est toujours au poste pour la série, alors que Stephan Colman en signe le scénario pour une 14e fois de suite, soit depuis le 19e album paru en 2006.

Dans cette nouvelle aventure, on verra Diane Forest, la seule botaniste au monde à bien connaître les marsupilamis, partir protéger le plus vieux cactus du monde: l’El Viejo Milagroso, censé exaucer les vœux. Sa survie est, en effet, menacée par l’apparition d’une ville faite de casinos et de machistes, nommée Bingo. Le périple de Diane Forest ne sera pas, on s’en doute, de tout repos…

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top