- PUBLICITÉ -
22 000 personnes lèvent les yeux du ciel!

(Photo Michel Chartrand) - Existe-t-il plus belle toile de fond que le ciel et le lac des Deux Montagnes pour accueillir les cerfs-volants du Festi-Vent sur glace de Saint-Placide?

22 000 personnes lèvent les yeux du ciel!

11e édition du Festi-Vent sur glace, à Saint-Placide

C’est mission accomplie pour le 11e Festi-Vent sur glace de Saint-Placide, alors que quelque 22 000 personnes ont envahi le lac des Deux Montagnes au cours du week-end dernier, les yeux levés vers le ciel pour ne rien manquer du spectacle. «Nous sommes très heureux. Surtout que la journée du dimanche n’a pas été particulièrement belle», a déclaré Andrée Gélinas, conseillère municipale à Saint-Placide et présidente du Festi-Vent sur glace 2009, au lendemain de l’évènement. Qu’à cela ne tienne, des gens venus de partout – certains même de Laval, Montréal et même d’aussi loin que Québec – n’ont cessé d’affluer sur le site.

Le coup d’envoi de l’évènement est revenu à Florent Vollant, alors que ce dernier a offert un spectacle, le vendredi soir, en l’église de Saint-Placide, auquel quelque 150 personnes ont assisté. «C’était une première et les commentaires ont été tellement positifs que nous allons répéter l’expérience», de poursuivre Mme Gélinas. Une première également que ce feu d’artifice, initialement prévu le vendredi, mais reporté au lendemain en raison de la mauvaise température, suivi de l’envolée des lanternes chinoises. «Des lanternes évidemment biodégradables», de préciser Mme Gélinas.

Soulignons que 22 cerfs-volistes ont pris part à cette 11e édition, dont six provenaient de la France, un de l’Alberta et les autres de l’Ontario et du Québec. Outre les cerfs-volants, une foule d’activités attendaient les festivaliers, comme la glissade sur tube et les ateliers de fabrication de cerfs-volants, deux incontournables. Et c’est sans compter sur les expositions d’œuvres d’art, l’expovente de métiers d’art, les contes et légendes amérindiennes et traditionnelles du conteur Jean-Sébastien de La Chevrotière, les jeux gonflables, les cerfs-volants de puissance, les combats de Rokkaku, les ballets aériens, les cerfs-volants acrobatiques, la pêche sur glace, les pluies de bonbons, le baptême de toutous et plus encore.

Des projets plein la tête

La 11e édition n’est pas sitôt terminée que des idées prennent déjà forme dans la tête des organisateurs en vue de la 12e édition. «Rien n’est encore confirmé, mais plusieurs ébauches se dessinent déjà», annonce Mme Gélinas. Comme l’idée de mettre davantage d’emphase sur le paraski et le paramoteur. «Je rêve de mettre sur pied un circuit de paraski et de paramoteur entre Saint-Eustache et Saint-Placide», illustre-t-elle.

Il est également question de mettre l’église de Saint-Placide à contribution en projetant sur son toit, à l’instar des silos de Québec, l’histoire de Saint-Placide et de son Festi-Vent. Davantage de spectacles pourraient également être présentés en l’église. «Le site est magnifique et le spectacle de Florent Vollant nous a prouvé que l’acoustique était aussi très bonne», fait valoir Mme Gélinas. À ce propos, la proposition du porte-parole de l’évènement, Jean-François Breau, n’est pas non plus tombée dans l’oreille d’un sourd. «Durant son spectacle, dimanche après-midi, Jean-François Breau a mentionné qu’il serait intéressé à revenir chanter à Saint-Placide avec Marie-Ève Janvier», explique-t-elle. N’en fallait pas plus pour amorcer des discussions avec le chanteur afin que se concrétise l’idée. Reste à déterminer la date.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top