- PUBLICITÉ -

Le passeport vaccinal est maintenant en vigueur.

COVID-19 : les indicateurs toujours à la hausse

Basses-Laurentides

Personne ne sera surpris d’apprendre que les indicateurs demeurent à la hausse, dans les municipalités des Basses-Laurentides, alors que la COVID-19 n’en a toujours pas fini avec nous.

La Santé publique des Laurentides relève d’ailleurs que 348 nouveaux cas sont apparus sur ce territoire, entre le 26 août et le 2 septembre, et que, pour une cinquième semaine de suite, le taux d’incidence (nombre de cas sur 100 000) demeure le plus élevé chez les 20-29 ans, alors qu’il atteint le chiffre de 78,7.

Au cours de la dernière semaine, c’est cependant du côté des 30-49 ans qu’il faut regarder pour observer la hausse la plus marquée, avec un taux qui est passé de 44,3 à 70,0. Hausse importante également chez les 5-19 ans, avec un taux d’incidence atteignant 60,5, alors qu’il se situait à 33,7 une semaine auparavant.

Enfin, on signale une hausse légère chez les 50-69 ans (17,9), une stabilité récurrente chez les 0-4 ans et une baisse chez les 70 ans et plus.

MRC de Thérèse-De Blainville

C’est toujours dans cette MRC (la plus populeuse) qu’on enregistre le plus grand nombre de cas dans les municipalités couvertes par nos journaux, avec 7 051 cas depuis le début de la pandémie.

À elle seule, Blainville en a accumulé 2 396, une augmentation de 47 entre le 26 août et le 2 septembre. On y recense également 50 cas actifs, en hausse de sept. Par ailleurs, sept Thérésiens ont été contaminés par le virus durant la même période, pour un total de 1 265. En même temps, le nombre de cas actifs a diminué de moitié, passant de 16 à 8. Boisbriand complète le trio de tête avec un cumulatif de 1 240 cas (+15) et 13 cas actifs (-3).

Dans les autres villes de la MRC, le tableau se lit comme suit : Rosemère, 604 cas (+8) et 9 cas actifs (+1); Sainte-Anne-des-Plaines, 586 cas (+16) et 15 cas actifs (+7); Bois-des-Filion, 521 cas (+19) et 17 cas actifs (+9); Lorraine, 439 cas (+1) et 1 à 4 cas actifs.

MRC de Deux-Montagnes

Les variations sont plus modestes, dans cette MRC, sinon à Saint-Eustache qui, en une semaine, a vu 34 cas s’ajouter pour gonfler son cumulatif à 2 014. On y affichait aussi 38 cas actifs, une hausse de 17.

Le nombre de cas actifs est passé de 11 à 10, à Sainte-Marthe-sur-le-Lac, qui enregistre néanmoins une hausse de 11 cas, pour un total de 700 depuis le début de cette crise sanitaire. Six citoyens de Deux-Montagnes ont contracté le virus, la semaine dernière, pour un total de 587, alors qu’on y dénombrait 6 cas actifs (-7).

Dans les autres villes de la MRC, la situation est la suivante : Saint-Joseph-du-Lac, 199 cas (+7) et 6 cas actifs (+6); Pointe-Calumet, 186 cas (+1) et aucun cas actif; Oka, 128 cas (+1) et 1 à 4 cas actifs; Kanesatake, 49 cas (+1) et 1 à 4 cas actifs; enfin, Saint-Placide enregistre un nouveau cas depuis fort longtemps, pour un total de 29.

Mirabel

À Mirabel, qui est à la fois ville et MRC, 51 cas se sont ajoutés, pour un cumulatif de 2 157. On y dénombre 48 cas actifs, une augmentation de 22 en une semaine.

Guérisons, vaccins, décès…

Les Laurentides ont enregistré 511 décès attribuable à la COVID-19, depuis le début de la pandémie (dont un la semaine dernière). Le nombre de cas a atteint un cumulatif de 22 104 (+348), alors qu’on recense 387 cas actifs (+111).

On signale par ailleurs que 21 206 (+236) personnes qui avaient contracté le virus en sont désormais guéries. Enfin, quelque 15 689 résidants des Laurentides ont été vaccinées, entre le 26 août et le 2 septembre, pour un total de 877 581 doses administrées depuis le début de l’opération.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top