- PUBLICITÉ -
Notes du calepin – 5 mars 2014

Notes du calepin – 5 mars 2014

Après trois semaines d’absence, me voici de retour au travail, en pleine forme. C’est que j’ai, en effet, refait le plein d’énergie durant ces trois semaines de vacances hivernales. Et cette année, pas de grande aventure sur les hauts sommets à dévaler les pentes de ski. Non, cela a été plutôt plusieurs petites aventures dans la région immédiate. Bien évidemment, il y a eu arrêt à Sotchi, via la télévision il va de soi, à regarder ces fameux Jeux olympiques d’hiver dès le lever, au matin. Cela a commencé avec ce doublé des sœurs Dufour-Lapointe, puis ce doublé d’Alexandre Bilodeau et de Mikaël Kingsbury en ski acrobatique. C’était vraiment énervant à suivre puisque ces skieurs devaient tout donner en l’espace de quelque 25 secondes, et cela, sans commettre la faute qui allait les exclure du podium. Bravo donc à nos deux athlètes de la région, ainsi qu’aux hockeyeuses Charline Labonté et Meghan Agosta-Marciano, de Boisbriand, qui ont remporté la médaille d’or en hockey féminin.

Et il y a, il ne faut pas l’oublier, toutes ces autres compétitions, toujours palpitantes à voir, comme le bobsleigh, le saut acrobatique, le patinage de vitesse et le surf des neiges. Bref, de beaux Jeux olympiques d’hiver et, disons‑le, du bon hockey itou, sans mises en échec sournoises, batailles et commotions cérébrales. Malheureusement, dans ce dernier cas, il faut maintenant se réhabituer au hockey professionnel façon Gary Bettman…

Du sport, passons à la culture pour parler de Cristophe Bélair, un ancien résidant de Saint-Eustache, maintenant établi à Mirabel. À l’occasion de la semaine de relâche des élèves, l’auteur jeunesse vient de sortir le sixième tome de sa série Yoyoman, intitulé La Coupe Adrénaline (Éditions Cornac). Sa série met en vedette Léonard Lacourse, 9 ans, alias Yoyoman. Passionné de sports extrêmes, Léonard est aussi un vrai prodige au yoyo. Un jour, alors qu’il se rend à un bal costumé, il assiste à l’agression de l’une de ses camarades. Léonard réussit à lui venir en aide grâce à ses yoyos, sans que personne ne sache que c’est lui sous son costume. Conscient de ce qu’il vient de réaliser, il décide de devenir Yoyoman et de garder son identité secrète. Depuis le premier tome, Cristophe, qui enseigne à des élèves de 5e année, écrit dans le but de faire lire les jeunes, et plus particulièrement les garçons, et les inciter, via les aventures de Yoyoman, à bouger. Dans ce 6e tome, Yoyoman devra faire face à un jeune garnement déguisé en Vortex qui s’amuse à terroriser les enfants de Saint-Mathieu. Il est à noter que les illustrations sont signées par Mathieu Benoit. Pour en savoir davantage sur les différents titres qui ont paru à ce jour: [http://editionscornac.com].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top