- PUBLICITÉ -
Notes du calepin – 3 octobre 2012

Notes du calepin – 3 octobre 2012

À l’occasion de la récente «grande rentrée culturelle» à Saint-Eustache, le conseiller municipal Raymond Tessier, responsable des dossiers culturels à la table du conseil municipal, a eu la gentillesse de me présenter aux gens présents, rappelant du coup que vos hebdos L’ÉVEIL et LA CONCORDE font grande place dans leurs pages aux arts et à la culture. Depuis presque 30 ans que j’œuvre pour L’ÉVEIL et LA CONCORDE, il faut reconnaître que les arts et la culture se sont grandement développés dans la région. Il y a une trentaine d’années, les activités culturelles se comptaient presque au compte-gouttes, ce qui n’est évidemment plus le cas en 2012. En effet, on parle d’autour de 190 activités et évènements qui seront organisés par les 30 organismes reconnus par la Ville de Saint-Eustache. Et cela n’inclut évidemment pas toutes les autres activités prévues à Deux-Montagnes, Sainte-Marthe-sur-le-Lac, Pointe-Calumet, Saint-Joseph-du-Lac, Oka, Saint-Placide et Mirabel. Comme on dit, «l’offre culturelle» s’est donc grandement diversifiée au fil des années, et ce sont ceux et celles qui en sont les artisans qui doivent en prendre d’abord tout le mérite. Pour ce qui est de vos hebdos L’ÉVEIL et LA CONCORDE, ceux-ci continueront, il va de soi, de donner toute la place voulue aux arts et la culture d’ici.

Résidant de Pointe-Calumet depuis le printemps dernier, Serge Lepage vient justement de procéder au lancement de son premier roman, lequel a pour titre Le Livre du pouvoir (Éditions Mots en toile). Celui-ci propose ici un roman à caractère historique racontant les tribulations d’historiens de l’Université McGill, de Montréal, à la recherche d’un manuscrit ancien (et fictif) qui semble avoir été associé à tous les grands conquérants de la planète depuis l’époque des pharaons égyptiens. Les chercheurs québécois seront confrontés aux agents d’autres pays également à la recherche de ce livre unique et ne s’en sortiront que de justesse. Pour en savoir davantage sur ce roman ainsi que son auteur, dont nous aurons l’occasion de reparler dans nos pages, il suffit de consulter le site Web de l’auteur, à l’adresse [sergelepage.com]. Une autre preuve, s’il en fallait une, que les arts et la culture sont bel et bien vivants dans la région.

Le Marthelacquois Benoit Lévesque (et non, bien sûr, Benoit Giguère), dont il a été question dans L’ÉVEIL du 29 septembre dernier (en page 6), est toujours en lice à l’émission Et que ça saute! diffusée au canal V, et cela même s’il a été le cuisinier expulsé au terme du quatrième épisode. Celui-ci va, en effet, réapparaître dans le prochain épisode avec trois ex-candidats. Pour revoir cette quatrième émission: [vtele.ca/emissions/et-que-ca-saute/].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top