- PUBLICITÉ -
Bienvenue à des dizaines d’heures de compétition

Bienvenue à Des Dizaines D’heures De Compétition

Bienvenue à des dizaines d’heures de compétition

Forza Horizon 4

Lisez la chronique techno de Sébastien Trottier. Cette semaine: Forza Horizon 4.

Avec «Forza Horizon 4» , voici le plus récent volet de ce jeu de course. Exclusif à Microsoft, il se déroule maintenant en Grande-Bretagne, dans un environnement verdoyant, à la température changeante, et s’échelonnant sur les quatre saisons de l’année.

Dès l’introduction, on se retrouve au volant de multiples voitures en différentes périodes de l’année, variant la jouabilité selon des centaines de véhicules disponibles (environ quatre cents à déverrouiller).

Les premiers affrontements, servant de tutoriel, s’ouvrent doucement sur la carte de la région. On peut personnaliser notre pilote (couleur de peau, vêtement) qui, malheureusement, n’a pas de traits bien détaillés.

Des graphismes époustouflants

Malgré ce léger bémol, les graphismes sont époustouflants. J’ai joué sur ma «Xbox One S» en 1080p à 30 images par secondes, et j’ai été ébloui. On oublie qu’ils ont été générés par ordinateur, tellement les animations fluides nous émerveillent. Alors, imaginez l’expérience visuelle sur une «Xbox One X» en 4K, pouvant aller de 30 à 60 images par secondes.

Les paysages naturels, champêtres, les poursuites sur le bord de la mer, occupent une part importante lors de notre expérience. Le terrain de jeu demeure condensé, afin de limiter les déplacements. Les duels en ville sont également au rendez-vous, mais par parcimonie.

Les conditions météo ont un impact sur notre conduite. Par contre, le style arcade est toujours présent, surtout qu’il est possible de traverser des champs, briser des arbres et des murs de pierre sans aucune égratignure.

Pour un défi corsé, désactivez les diverses aides automatisées, augmentez la difficulté de l’intelligence artificielle, et accédez au changement de vitesses manuelles. Ce challenge additionnel est récompensé en ayant des points complémentaires à la ligne d’arrivée.

Après avoir effectué le tour des saisons, on passe aux cycles hebdomadaires avec la possibilité d’affronter des joueurs partout sur la planète. Certains championnats et épreuves (route, circuit fermé et terre battue) nécessitent des modèles particuliers, permettant d’améliorer nos réflexes et d’acquérir de nouveaux bolides.

Le jeu «Forza Horizon 4» promet des dizaines d’heures devant l’écran pour venir à bout de tout son contenu. En se procurant l’édition Ultime, on obtient un abonnement VIP (donnant des crédits supplémentaires à votre avatar) et de nombreuses voitures, notamment celles issues de l’univers de James Bond.

Demeurant la référence du jeu de course en monde ouvert, on ne compte plus le temps, manette à la main, à parcourir les contrées de l’Angleterre.

Ma note: 9/10

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

Concours voyage au Melia Punta Cana Beach Resort
- PUBLICITÉ -
Top