- PUBLICITÉ -

anciennes publications

Une journée de formation sous le thème de la séduction

Dans le but de reconnaître l’apport considérable de ses membres, la Chambre de commerce et d’industrie de Saint-Eustache–Deux-Montagnes–Sainte-Marthe-sur-le-Lac a offert gratuitement à une centaine de ses membres, dans le cadre de sa deuxième édition de la Journée Reconnaissance, une journée de formation sous le thème de la séduction.

Un 11e Concours québécois en entrepreneuriat

C'est à l'Impéria Hôtel et Suites, à Saint-Eustache, que les trois CLD des Basses-Laurentides - Deux-Montagnes, Mirabel et Thérèse-De Blainville - ont donné le coup d'envoi de la 11e édition du Concours québécois en entrepreneuriat, section locale. Avec eux, les deux propriétaires de l'Impéria et coprésidents d'honneur de l'évènement, Jean-François Caron et Éric Paquette. «Nous connaissons bien la mission des CLD pour avoir fait affaire avec eux au début de notre carrière. Et puis quand vient le temps de parler des jeunes entreprises, nous sommes les premiers promoteurs», lancent à l'unisson les deux hommes associés en affaires depuis 1996.

La presse hebdomadaire va très bien

Si plusieurs fleurons de l’industrie des médias traditionnels piquent actuellement du nez, notamment la télévision, qui a enregistré une chute de 9 %, et la radio, dont les heures d’écoute sont à la baisse, les journaux hebdomadaires, eux, ont enregistré une hausse significative en 2008. Dans un récent sondage Léger Marketing, il est ressorti que 73 % des lecteurs considéraient que l’information véhiculée dans leur hebdomadaire était proche de leurs préoccupations et de leurs intérêts.

Pourquoi les Laurentides passeront au travers de la crise

En 2008, l’institut de la statistique du Québec soutenait que les Laurentides généreraient approximativement des investissements de l’ordre de 4,3 G$. Si l’année 2009 devrait être marquée par un ralentissement, la région des Laurentides pourra tout de même compter sur plusieurs facteurs pour l’aider à maintenir son équilibre financier.

- PUBLICITÉ -

Quels sont les secteurs qui embauchent?

La crise économique qui sévit actuellement partout dans le monde est un terrain propice aux interrogations, aux spéculations, mais aussi aux solutions. Le ton alarmiste de certains économistes accentue l’état de malaise et de morosité dans lequel la planète est plongée. Pourtant, en dépit des nouvelles inquiétantes qui menacent certains secteurs de l’industrie, d’autres avenues émergent, à la fois porteuses d’espoir, mais également messagères d’un vent de changement.

Sainte-Marthe-sur-le-Lac tiendra une séance publique possiblement le 5 mars

Le 26 janvier dernier, dans le cadre d’une séance extraordinaire, la Ville de Sainte-Marthe-sur-le-Lac s’était engagée à tenir, après étude et analyse des informations reçues relativement aux coûts de modernisation des installations de traitement de l’eau potable de la Ville de Deux-Montagnes imputables à la Ville de Sainte-Marthe-sur-le-Lac, telles l’immobilisation et l’exploitation, une soirée d’information publique, «le ou avant le 26 février 2009». Or, lors de la séance ordinaire de février, la date arrêtée semble pencher davantage vers le jeudi 5 mars.

Le conférencier Marc Dalpé abordera le thème Placement et volatilité

Dans le cadre du prochain dîner d’affaires de la Chambre de commerce et d’industrie Saint-Eustache/Deux-Montagnes/Sainte-Marthe-sur-le-Lac, qui se déroulera le mardi 24 février, à l’Impéria Hotel & Suites, le conférencier Marc Dalpé entretiendra les convives sous le thème Placement et volatilité.

Gastronomie, plaisir et surprises au menu

Le comité de promotion 2009 est présentement en train de concocter une 11e édition du Buffet gastronomique du Parrainage civique Basses-Laurentides pleine de surprises et de nouveautés.

Bell Helicopter licencie 500 travailleurs

Au moment de mettre sous presse, nous apprenions que la compagnie Bell Helicopter licenciait 500 travailleurs pour une durée de trois mois. Selon des sources obtenues par la Presse Canadienne, il appert que cette décision survient à la suite d’une réduction de commandes d’hélicoptères au Canada. Il faut savoir que la firme américaine Textron a restreint la semaine de ses travailleurs sur une période de quatre jours, et ce, à la suite du ralentissement économique.

- PUBLICITÉ -