- PUBLICITÉ -

anciennes publications

Accueil favorable de l’Énoncé économique du ministre des Finances

Les députés de Thérèse De Blainville, Ramez Ayoub, et de Rivière-des-Mille-Îles, Linda Lapointe, accueillent favorablement les mesures annoncées par le ministre des Finances, Bill Morneau, le 21 novembre dernier, dans le cadre de l’Énoncé économique de l’automne 2018.

Sylvain Dumoulin: le courtier pour qui «»la vie est belle

Dans le domaine immobilier depuis presque 25 ans, Sylvain Dumoulin, propriétaire de Century 21 Réalité, à Saint-Eustache, respire la sérénité. Pas étonnant, car celui-ci, qui se définit comme un éternel positif a comme surnom «la vie est belle», puisque ces quelques mots, il les dit souvent, très souvent même.

- PUBLICITÉ -

Fidèle à la tradition familiale

Malgré le fait que sa famille était propriétaire des Résidences funéraires Goyer depuis déjà deux générations, et que sa sœur aînée Geneviève venait d’y faire son entrée, il n’était pas dans les plans de Jonathan Goyer de joindre les rangs de l’entreprise. Une offre d’emploi, à la fin de ses stages universitaires, l’aura obligé à penser à son avenir...

La deuxième phase de l’Innoparc Albatros est lancée

C’est au Centre de formation Construc-Plus, à l’Innoparc Albatros de Saint-Eustache, qu’Innovation et développement économique (IDÉ) Saint-Eustache a accueilli 120 entrepreneurs et professionnels du milieu des affaires, dans le cadre d’une rencontre réseautage au cours de laquelle il a présenté son bilan des deux premières années, décerné son premier prix Reconnaissance à une entreprise méritante […]

Jonathan Goyer: fidèle à la tradition familiale

Malgré le fait que sa famille était propriétaire des Résidences funéraires Goyer depuis déjà deux générations, et que sa sœur aînée Geneviève venait d’y faire son entrée, il n’était pas dans les plans de Jonathan Goyer de joindre les rangs de l’entreprise. Une offre d’emploi, à la fin de ses stages universitaires, l’aura obligé à penser à son avenir...

Bombardier abolira 2 500 emplois au Québec sur une période de 18 mois

Après avoir déjà annoncé, en 2016 et en deux temps, l’abolition d’un total de 14 500 postes, Bombardier récidive et en éliminera 5 000 autres sur une période de 18 mois dans les différentes usines qu’elle possède à travers le monde. De ce nombre, 2 500 toucheront directement les employés qui travaillent actuellement dans les usines de Saint-Laurent, Dorval et Mirabel.

- PUBLICITÉ -