- PUBLICITÉ -

anciennes publications

Selon l’OPC: Que faire lorsque les supermarchés suspendent la remise de bons différés?

Plusieurs mesures ont été annoncées par les commerces en alimentation, en contexte de pandémie. Par exemple, on sait très bien que le lavage des mains et le port du masque sont obligatoires dès l’entrée en magasin. Des chaînes ont également suspendu la distribution de bons d’achat différés lorsqu’un article n’est pas disponible au moment de la visite d’un client.

Marché public du Vieux-Saint-Eustache: Un achalandage «très satisfaisant»

Si l’achalandage au Marché public du Vieux-Saint-Eustache est «différent» par rapport aux années précédentes, en raison bien sûr des mesures de sécurité sanitaires mises en place, il s’avère cependant «très satisfaisant» aux yeux de Patrice Paquette, conseiller municipal à la Ville de Saint-Eustache.

Le Potager: l’importance d’assurer la sécurité des employés et des clients

Pour Angelo Palmos, copropriétaire de la fruiterie Le Potager, il importe, en cette période de pandémie, que ses employés et ses clients se sentent en toute sécurité lorsqu’ils franchissent les portes de ses deux succursales. C’est pourquoi, dès le début, lui et ses frères Yiannis et Panos ont été proactifs à cet égard.

- PUBLICITÉ -

Le Champêtre et Le Diamant: Une saison record en terme d’achalandage

En cette période trouble où la pratique d’activités sportives est devenue problématique en raison de la distanciation sociale qu’il faut respecter, le golf semble être devenu plus que jamais le sport de prédilection pour bon nombre de personnes cet été. C’est à tout le moins ce que constate Sylvain Beaulne qui voit les clubs de golf Le Champêtre, à Sainte-Anne-des-Plaines, et Le Diamant, dans le secteur de Saint-Augustin, à Mirabel, connaître une année record en terme d’achalandage.

Lancement de capsules vidéo pour promouvoir l’achat local

Dans le cadre de la campagne visant à soutenir les commerces locaux «Esprit local, j’achète!», IDÉ Saint-Eustache, la MRC Deux-Montagnes, la Chambre de commerce de Deux-Montagnes (CCI2M) et Tourisme Basses-Laurentides (TBL) lancent cette semaine une série de capsules vidéo qui seront propulsées sur les médias sociaux d’ici la rentrée scolaire.

Basses-Laurentides: Prendre le temps de découvrir sa propre région

En cette période de COVID-19, plusieurs personnes ont choisi de passer leurs vacances estivales chez eux, mais aussi d’en profiter pour découvrir les régions touristiques du Québec plutôt que de voyager à l’extérieur. Et parmi ces régions à visiter, il y en a une située pourtant si près de chez soi et qui ne demande qu’à mieux se faire apprécier par les gens qui ont choisi d’y vivre, celle des Basses-Laurentides.

- PUBLICITÉ -