- PUBLICITÉ -

anciennes publications

De la musique dans nos CHSLD cet été

C’est avec grand bonheur que les centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Laurentides soulignent l’été par le biais de concerts pour les résidents, grâce à la généreuse collaboration de Marc Desjarlais.

À la rescousse du Dr Clown!

On croyait bien avoir identifié tous les dommages collatéraux de cette fichue pandémie, la décision de restreindre les visites dans les hôpitaux du Québec aura également mis un frein aux interventions salutaires d’un joyeux bataillon connu sous le nom de Dr Clown. Quatre diplômés récents de l’École de Théâtre professionnel du Collège Lionel-Groulx leur viennent en aide et se font désormais leurs porte-voix, grâce à des livres-audio qu’on a lancé à la mi-juin.

Dangers sur la banquise : À quoi rêvent les jeunes Inuits?

Les jeunes Inuits sont comme les jeunes de partout ailleurs. Ceux que l’auteure Isabelle Larouche et l’artiste graphiste Marie Blanchard ont rencontrés, tout récemment, rêvent d’être joueur de hockey, chanteuse populaire, vétérinaire, caissière à la Coop ou illustratrice. Ils font aussi des grimaces à la caméra. Il leur arrive même d’écrire, de peindre, de dessiner, de mettre en page et de publier.

Le prix Fleur de lys de la section Jean-Olivier-Chénier est remis à Jacques Langlois

Même si les célébrations de la Fête nationale du Québec se sont déroulées tout autrement cette année, en raison bien sûr de cette satanée COVID-19, cela n’a pas empêché la section Jean-Olivier-Chénier de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal (SSJBM) de remettre sa Fleur de lys annuelle à Jacques Langlois, ex-coordonnateur du Service des arts et de la culture de la Ville de Saint-Eustache.

École de Théâtre professionnel du Collège Lionel-Groulx: Réinventer la roue

En plus de participer à la gestion du Petit Théâtre du Nord, Sébastien Gauthier porte, depuis deux ans, le chapeau de coordonateur de l’École de Théâtre professionnel (ÉTP) du Collège Lionel-Groulx, une institution qui a également été malmenée par la COVID-19.

- PUBLICITÉ -

La bibliothèque Guy-Bélisle sort dehors cet été

En raison de la COVID-19, mais aussi pour célébrer la belle saison, les employés du Service de la bibliothèque de Saint-Eustache iront à la rencontre des jeunes cet été, à l’extérieur. Des mesures spéciales seront prises afin de respecter les consignes des autorités de santé publique.

Un premier récital barbecue virtuel pour le FestivalOpéra

C’est parti pour le FestivalOpéra des Grandes Laurentides (FOGL), connu jusqu’à ce jour sous le nom du FestivalOpéra de Saint-Eustache, qui a présenté en présence d’un peu plus d’une vingtaine d’invités et de commanditaires, distanciation sociale oblige en raison de la COVID-19, le premier d’une série de trois récitals-barbecues virtuels qui prendront l’affiche au cours du présent mois de juillet

Aide financière bonifiée pour les bibliothèques de Mirabel

La députée de Mirabel et ministre responsable des Affaires autochtones, Sylvie D’Amours, et la députée de Les Plaines, Lucie Lecours, se réjouissent de l’octroi d’une aide financière de 159 089 $ accordée par la ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, aux bibliothèques publiques autonomes de Mirabel pour 2020-2021.

Trois récitals virtuels pour se dire: à la prochaine!

De façon récurrente, c’est l’un des premiers grands événements culturel de l’été, dans la région, et vous devinerez sans peine qu’il fut l’un des premiers à être reportés, en ces temps de crise sanitaire. Or, si le FestivalOpéra des Grandes Laurentides (FOGL) ne vivra pas sa 11e édition cette année, quelques-uns des artistes qui y sont rattachés sauront se faire entendre autrement.

- PUBLICITÉ -