- PUBLICITÉ -

anciennes publications

Géo BD: Le crochet à nuages

Connu des amateurs de voyage, de nature et d’environnement, toujours superbement illustré de photographies, le magazine Géo, publié pour la première fois en mars 1979 en France, en est très certainement un de qualité. Voilà que celui-ci lance, en partenariat avec Dargaud, une nouvelle collection, Géo BD. Chaque album de cette collection, prépublié dans Géo ado, racontera une histoire complète qui fera découvrir aux lecteurs la vie quotidienne de différents endroits de la terre. Voyage, exotisme et découverte seront donc au menu de Géo BD, une collection qui devrait plaire tant aux jeunes qu’aux adultes.

La patinoire en folie

Bien connu pour ses textes de chansons et comme membre du groupe Beau Dommage, Pierre Huet a aussi été, dans une autre vie, auteur de bande dessinée. À une certaine époque, dans les années 1980, il a, en effet, été rédacteur en chef du magazine Croc pendant une dizaine d’années et, à ce titre, a écrit de nombreuses chroniques sous différents pseudonymes. Il a même aussi été dessinateur, cette fois sous le pseudonyme de Jean Beaupré, une allusion à la chanson Géant Beaupré qu’il a écrite pour Beau Dommage.

Sherman

Véritable incarnation du rêve américain, Jay Sherman voit sa vie basculer quand son fils Robert, candidat démocrate à la présidence des États-Unis, est assassiné après un discours de campagne électorale. Témoin de la scène, Jay Sherman, qui a gravi les échelons pour devenir un homme d’affaires puissant, reçoit immédiatement un appel lui disant qu’il doit payer pour ce qu’il est devenu, et que sa fille Jeannie subira le même sort que son fils. «Tout se paye ici-bas. Et le moment est venu de payer pour ce que vous avez fait, M. Sherman», lui dit son interlocuteur anonyme. Qui est-il? Et pourquoi cette vengeance? Et qu’a fait Jay Sherman pour susciter une telle haine à son endroit?

Game Over

Amorcée en 1996, la série Kid Paddle, qui met en scène un jeune garçon du même nom véritable accro de jeux vidéo, ainsi que ses amis Big Bang et Horace, a connu, au fil des ans, un véritable succès. En plus d’une adaptation en dessins animés et de nombreux produits dérivés, 11 titres ont paru à ce jour dans cette série tout à fait rigolote. Et c’est sans compter les cinq titres de la série dérivée Game Over, dont le plus récent, Walking Bloork, vient tout juste de paraître avec la nouvelle maison d’édition et de gestion de droits dérivés que vient de créer Midam, le créateur de Kid Paddle. Le scénariste et dessinateur Midam sera ainsi en mesure de mieux coordonner les différents projets associés à son personnage qui a fait ses premiers pas, rappelons-le, dans le journal Spirou, en 1993, en marge d’une rubrique présentant des jeux vidéo.

Chroniques sauvages

Au début des temps, les animaux vivaient en harmonie sur terre. Nul ne connaissait la faim ou la soif. Il n’y avait ni proie, ni prédateur, et l’été y était doux et éternel. Mais les animaux s’ennuyaient. Alors un jour, il y eut cette idée de course que remporta, en trichant, Lièvre. Ours, le juge de la course, avait la vue faible et n’avait rien vu de la tricherie. Il déclara donc Lièvre gagnant, au détriment de Cerf qui, fou de rage, tua Ours. Ce fut le premier meurtre commis en ce monde. Depuis, Cerf, animal-totem du clan du Cerf, est poursuivi par Loup, l’ami d’Ours. Pour mettre fin à la disgrâce dont est victime le clan du Cerf, Teshkan, le fils du chef, est chargé de ramener au village une «robe-noire», comme on surnomme les jésuites, afin de se soumettre au dieu des Blancs. Sa quête va l’amener à découvrir un nouveau monde, mais cela ne se fera pas sans souffrance, sans surprise, sans une rencontre déterminante avec un trappeur français et sans ces mauvais rêves que fait inlassablement Teshkan.

- PUBLICITÉ -

Les Québécois

Comme ailleurs dans le monde, les Québécois ont leurs bons côtés: ils sont accueillants, généreux, bons vivants, responsables, indépendants. Mais ils ont aussi quelques défauts: ils sont chialeux, paresseux, obstineux, gratteux, rancuniers. Comme les Français, les Anglais, les Américains, les Italiens, ils ont donc des qualités et des défauts qui leur sont propres. C’est sans […]

Zik et BD

Qu’ont en commun les chansons Réverbère, d’Ariane Moffatt, C’était salement romantique, de Cœur de Pirate, Les étoiles filantes, des Cowboys Fringants, M’accrocher?, des Loco Locass, La monogamie, de Malajube, Tu m’intimides, de Mara Tremblay, Antonio, de Mes Aïeux, Deux par deux rassemblés, de Pierre Lapointe, Radar, de Tricot Machine, et Dans mon corps, des Trois Accords? Si […]

Rani

Si le nom de Jean Van Hamme ne vous dit rien, c’est sans aucun doute que vous êtes véritablement nul en bande dessinée ou que vous vous y intéressez depuis peu, ou pas du tout. Van Hamme, c’est bien sûr l’auteur de nombreuses séries à succès, devenues pour certaines de véritables séries cultes dans l’univers du neuvième art. On lui doit notamment les fameuses séries que sont Thorgal, avec Rosinski, XIII, avec Vance, Les Maîtres de l’Orge, avec Vallès, et Largo Winch, avec Francq. Il a aussi scénarisé quelques-unes des nouvelles aventures de Blake et Mortimer. En un mot, le nom de Van Hamme est synonyme de succès à coup sûr.

- PUBLICITÉ -