- PUBLICITÉ -

anciennes publications

La CSSMI prête à faire face à la grippe A (H1N1)

Alors que l’été tire à sa fin, des milliers d’écoliers ont repris le chemin de l’école pour commencer une nouvelle année scolaire. Cette année, particulièrement, la rentrée se fera sous le signe de la prudence: les mesures de prévention mises en place dans le réseau scolaire pour faire face à une pandémie de grippe A (H1N1) demeurent pertinentes et continuent de s’appliquer.

Des vaccins pour tout le monde

Au cours du mois de décembre, tous les citoyens des Laurentides qui souhaitent recevoir le vaccin contre les risques de contracter la grippe A (H1N1) pourront l’obtenir gratuitement par l’entremise de l’Agence de la santé et des services sociaux des Laurentides. «On prépare déjà les plans de vaccination pour l’ensemble de la région des Laurentides», de mentionner la responsable des communications, Myriam Sabourin.

Un premier livre pour une amoureuse des enfants

Michèle Binette adore les enfants. Ça se remarque au quotidien puisqu’elle est propriétaire, depuis 15 ans, de l’école prématernelle Les hirondeaux, à Saint-Eustache. Son amour pour le monde de l’enfance se reflète dorénavant dans une nouvelle passion: l’écriture.

Le maire de Pointe-Calumet sollicite un nouveau mandat

Affirmant toujours posséder en lui le feu sacré et cette volonté de servir les intérêts de sa communauté, le maire de Pointe-Calumet, Jacques Séguin, a dévoilé son intention de briguer, pour un quatrième mandat, les suffrages lors de la prochaine élection générale, le dimanche 1er novembre.

- PUBLICITÉ -

Le Marché des saveurs ouvert les deux samedis à venir

Fort populaire, le Marché des saveurs du Vieux-Saint-Eustache sera encore ouvert les deux samedis à venir, précisément les 5 et 12 septembre prochains, toujours à l’arrière du complexe Walter-Buswell, situé au 220, Arthur-Sauvé, à l’arrière de l’ancienne école Jacques-Labrie, à deux pas des jardins du manoir Globensky.

Des caméras de surveillance pour réduire les graffitis

Fini les graffitis urbains dans la ville de Deux-Montagnes. Pour arrêter les apprentis artistes en herbe d’utiliser le mobilier urbain ainsi que les différents murs de la municipalité comme toile d’expression, l’administration municipale a décidé de prendre les grands moyens.

La MRC de Deux-Montagnes convie les intervenants à trois rencontres d’échanges

Alors qu’elle est à élaborer une toute première Politique culturelle régionale, la MRC de Deux-Montagnes organise, au cours du mois de septembre, trois rencontres d’échanges s’adressant à tous les artistes, artisans, écrivains ainsi qu’aux intervenants qui oeuvrent dans les domaines de l’art, de la culture et du patrimoine.

- PUBLICITÉ -