- PUBLICITÉ -

anciennes publications

Deux jeunes de Saint-Eustache qui aident les jeunes

Ils sont tous deux étudiants au collège Beaubois, à Pierrefonds. Elle, en 4e, et lui, en 5e secondaire. Le 23 février prochain, ils s’envoleront, en compagnie d’une vingtaine d’autres étudiants de leur collège et de quelques accompagnateurs, à destination du Sénégal, dans le cadre d’un projet de coopération internationale. Elle, c’est Anne Leblanc, et lui, c’est Adam Brisson. Deux jeunes de Saint-Eustache en quête de changement qui rêvent d’améliorer le monde, chacun à sa façon.

Les faits divers

Production de cannabis à Mirabel À la suite d’informations obtenues par le public concernant un possible commerce de cannabis, l’escouade du groupe tactique d’intervention de la Sûreté du Québec s’est rendue au 16037, rang Sainte-Marguerite, à Mirabel. Selon le sergent Claude Denis, de la Sûreté du Québec, des biens en rapport avec la production de […]

- PUBLICITÉ -

Mise sur pied d’un Fonds de l’arbre

La Ville de Sainte-Marthe-sur-le-Lac met sur pied un Fonds de l’arbre pour s’assurer que la plantation d’arbres sera effectuée sur les terrains où ont lieu de nouvelles constructions.

Saint-Eustache au programme Municipalité amie des aînés

La Ville de Saint-Eustache emboîte le pas à près de 200 autres municipalités du Québec et entreprend, de concert avec quatre autres municipalités des Laurentides, à savoir Labelle, La Minerve, Rivière-Rouge et Saint-Hippolyte, la démarche «Municipalité amie des aînés». Une démarche qui s’inspire d’une approche élaborée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) selon le modèle conçu qui permet aux citoyens de vieillir tout en demeurant actifs.

Le pharmacien, un professionnel de la santé de première ligne

Lorsque les problèmes de santé sans gravité surviennent, la ligne Info-Santé et les cliniques médicales peuvent permettre aux gens malades d’éviter les salles d’urgence des hôpitaux. Toutefois, une visite chez le pharmacien représente souvent un premier pas fort utile pour recouvrer rapidement la santé puisqu’il s’agit d’un professionnel de première ligne très accessible.

À la recherche de solutions pour la sauvegarde de l’église de Saint-Joseph-du-Lac

Dans le but de réaliser des travaux d’amélioration et d’entretien de son église, la Municipalité de Saint-Joseph-du-Lac n’a pu obtenir l’approbation d’un règlement d’emprunt du ministère des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire. Par conséquent, le processus d’acquisition de l’église par la Municipalité doit être révisé, et d’autres solutions doivent être envisagées pour sa sauvegarde.

- PUBLICITÉ -