- PUBLICITÉ -

anciennes publications

136 550 $ pour cinq organismes de la région

En cette période difficile, Écoute agricole, Écluse des Laurentides, Prévoyance envers les aînés des Laurentides, le Centre prévention suicide Faubourg et Les petits frères (Basses-Laurentides et Saint-Jérôme) ont bénéficié d’un support supplémentaire de la part des députés laurentiens de l’ordre de 136 550 $, et ce, tout au long de l’année financière 2020-2021.

- PUBLICITÉ -

Les profs des Basses-Laurentides s’entendent avec Québec

Réunis en assemblée générale virtuelle le 29 avril, les enseignants du Syndicat de l’enseignement des Basses-Laurentides (SEBL) se sont prononcés en faveur à 95 % de l’entente de principe conclue entre la Fédération autonome de l’enseignement (FAE), qui les représente, et le gouvernement du Québec.

Coalition Santé Laurentides: du sous-financement et des installations vétustes

«La région des Laurentides connaît depuis 30 ans une fulgurante croissance démographique en plus de présenter une population vieillissante parmi les plus importantes au Québec. Malheureusement, depuis 30 ans, les investissements nʼont pas été priorisés. Il y a urgence dʼagir, maintenant! Il faut le reconnaître et il faut que ça change. Le statu quo est inacceptable», clame Bruno Laroche.

Des milliers d’abeilles envahissent le Collège Lionel-Groulx

Les représentants du Collège Lionel-Groulx ont profité du Jour de la Terre, le 22 avril, pour lancer leur projet d’apiculture urbaine. En marge de cette expérience qui s’inscrit dans la vision environnementale et humaniste de l’institution, deux ruches ont été aménagées. Elles accueilleront des colonies de 50 000 à 80 000 abeilles chacune.

Parc Nature: Saint-Eustache entend corriger la situation du côté du boulevard Lavallée

Face au fort (et inattendu) achalandage que le parc Nature a connu cet hiver, à Saint-Eustache, et qui a entraîné une problématique en ce qui a trait au stationnement dans les rues situées à proximité de l’entrée du boulevard Lavallée, la Ville de Saint-Eustache entend bien corriger la situation et, à cet effet, un post-mortem sur la situation vécue sera effectué au cours des prochaines semaines.

Mairie de Mirabel: David Marra-Hurtubise entre dans la course

Conseiller municipal à Mirabel de 2013 à 2017, mais défait en 2017, David Marra-Hurtubise n’a jamais caché son désir de revenir en politique municipale. Cette fois, c’est la mairie qu’il convoite, à titre de chef du parti Mouvement citoyen de Mirabel, jadis mené par son mentor, Pierre-Paul Meloche, décédé en novembre 2018.

- PUBLICITÉ -