- PUBLICITÉ -

Nicolas Parent

NicolasParent

nparent@groupejcl.ca

Diplômé en communication et détenteur d’un baccalauréat en histoire de l’Université du Québec à Montréal, Nicolas Parent est établi depuis une quinzaine d’année dans les Basses-Laurentides. Il œuvre dans le monde du journalisme depuis peu, d’abord comme chroniqueur culturel et critique de cinéma à Montréal, ensuite, en tant membre du Groupe JCL, depuis 2017. Passionné par le journalisme, il aime servir sa communauté et raconter l’histoire des gens d’ici. Il est ainsi reconnu par ses pairs pour sa curiosité, sa rigueur et son honnêteté.

- PUBLICITÉ -

anciennes publications

À la découverte de pièces marquantes de l’histoire eustachoise

L’administration municipale de la Ville de Saint-Eustache a procédé à la réouverture de la maison Chénier-Sauvé, le 21 septembre, en présence de plusieurs élus et dignitaires, telle la députée fédérale du comté de Rivière-des-Mille-Îles, Linda Lapointe. Au programme, allocutions, témoignages, coupe officielle du ruban et visite guidée des lieux fraîchement rénovés et riches en histoire.

Expérimenter le patinage de vitesse

Le Club de patinage de vitesse Rosemère Rive-Nord (CPVRRN) lance sa nouvelle saison et sa période d’inscription en conviant petits et grands à une séance portes ouvertes les 30 septembre et 1er octobre à l’aréna Charbonneau, de Rosemère. Ainsi, les convives pourront essayer ce sport d’hiver avant de prendre la décision de s’inscrire à des cours desservis par une école de patinage.

Les Vergers Lafrance parrainent le rêve de Gabriel

Depuis maintenant 11 ans, les Vergers Lafrance parrainent le rêve d’un jeune enfant malade avec l’aide de la Fondation Rêves d’enfants. Cette année, c’est au tour du petit Gabriel, 5 ans, de réaliser son plus grand rêve grâce aux fonds amassés par l’entreprise de Saint-Joseph-du-Lac, soit voyager en Floride et rencontrer Mickey Mouse, en chair et en peluche.

Comprendre les enjeux, une lettre à la fois

La Maison des mots des Basses-Laurentides, un organisme visant à aider les gens avec des troubles liés à la lecture et à l’écriture, a convié ses membres à une épluchette de blé d’Inde, pour souligner la 51e Journée internationale de l’alphabétisation, le 8 septembre. Ilham Gaudreau, coordonnatrice de la Maison des mots des Basses-Laurentides, dit vouloir profiter de cette occasion spéciale pour sensibiliser les acteurs locaux aux enjeux liés à l’analphabétisme.

12 657,15 $ et beaucoup de cheveux amassés pour la cause

Les festivités à Saint-Eustache se poursuivaient, le 17 septembre, sous la trame historique et gourmande du Festival de la galette et des saveurs du terroir, présenté autour du manoir Globensky, au cœur du Vieux-Saint-Eustache. Il s’agissait du lieu idéal pour un Défi têtes rasées, organisé par Leucan Laurentides-Lanaudière. De nombreuses personnes ont participé pour amasser […]

La saison est terminée pour les Bisons

La série opposant les Bisons Desjardins de Saint-Eustache et le Royal de Repentigny était nivelée, en date du 14 septembre. Cependant, deux victoires consécutives de leur adversaire ont éliminé la troupe eustachoise des séries éliminatoires de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJEQ). Ainsi, les champions en titre de la campagne 2016 rejoignent […]

Un salon pour découvrir, expérimenter et s’inspirer

Les citoyens des Basses-Laurentides sont conviés au Salon inspiration «Elle et lui» qui se tiendra les 23 et 24 septembre, au Centre culturel et communautaire Thérèse de Blainville, le tout dans un but d’aventures, de rencontres, avec des représentants d’entreprises locales et des conférenciers tels Marcel Lebœuf, Josée Boudreault et Louis-Philippe Rivard.

Un échange entre les Mohawks traditionalistes et le maire Quevillon

Une consultation publique était organisée à l’église d’Oka, le 11 septembre au soir, dans le but de sonder l’opinion des citoyens quant au projet immobilier du domaine des collines d’Oka. Une délégation de Mohawks traditionalistes de Kanesatake s’est présentée en ce lieu, entre autres représentée par Ellen Gabriel, s’opposant vivement au projet.

Un premier circuit historique voit le jour à Mirabel

Le circuit historique de Sainte-Scholastique, le premier dans l’histoire de la Ville de Mirabel, a été inauguré le 27 août, en présence de nombreux résidants, de dignitaires et d’élus, au parc Léveillé. À cette occasion, le comité de mise en valeur de Sainte-Scholastique, chapeauté par un comité de loisirs, a dévoilé la structure d’accueil du […]

- PUBLICITÉ -