- PUBLICITÉ -

Mychel Lapointe

- PUBLICITÉ -

anciennes publications

Coalition Santé Laurentides: du sous-financement et des installations vétustes

«La région des Laurentides connaît depuis 30 ans une fulgurante croissance démographique en plus de présenter une population vieillissante parmi les plus importantes au Québec. Malheureusement, depuis 30 ans, les investissements nʼont pas été priorisés. Il y a urgence dʼagir, maintenant! Il faut le reconnaître et il faut que ça change. Le statu quo est inacceptable», clame Bruno Laroche.

La COVID-19 dans les Laurentides: une «situation fragile» selon le Dr Éric Goyer

«Je sais que c’est difficile, parce que ça fait plus d’un an qu’on est là-dedans, mais il ne faut vraiment pas baisser la garde», implore le Dr Éric Goyer, directeur de santé publique au Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Laurentides.

La FIQ rencontre Rosemonde Landry: «Ça prend de l’oxygène… »

Des membres de la FIQ-Syndicat des professionnelles en soins des Laurentides ont manifesté vendredi dernier sur l’heure du midi devant l’Hôpital régional de Saint-Jérôme. Elles voulaient ainsi souligner le premier anniversaire de l’arrêté 007 imposé en mars 2020 par le gouvernement Legault, alors que la pandémie faisait des ravages.

L’APTS sert un ultimatum au gouvernement Legault

«Nous avons négocié de bonne foi. Nous avons priorisé nos demandes. Nous avons travaillé dans un contexte pandémique où l’on a suspendu les droits inclus dans notre contrat de travail. Nous tenons le réseau à bout de bras depuis des années, réforme après réforme, et ce au détriment de notre santé physique et mentale. Alors que nous sommes garants de la qualité des soins et services qui sont offerts à la population, comment le gouvernement nous remercie-t-il pendant la pandémie? En refusant de nous accorder les primes COVID dans les centres hospitaliers, en donnant de juteux contrats au secteur privé et en faisant reculer nos conditions de travail. C’est méprisant et insultant» lance Chantal Daoust, présidente de l’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) des Laurentides.

COVID-19: «Ce n’est pas le temps de baisser la garde»

«On est à un moment charnière. Ce n’est pas le temps de baisser la garde. Il faut maintenir les mesures (sanitaires) et vacciner le plus tôt possible » disait Dre Danièle Auger, médecin-conseil à la Direction de santé publique des Laurentides, vendredi dernier au cours de la conférence téléphonique du Centre intégré de santé et des services sociaux (CISSS) des Laurentides avec les journalistes.

Mikaël Kingsbury remporte une deuxième victoire en autant de jours

À son retour à la compétition après une sévère blessure (il s’était fracturé deux vertèbres à l’entraînement à la fin du mois de novembre), Mikaël Kingsbury a remporté aujourd’hui à Deer Valley (USA) une deuxième victoire (sa 65e en Coupe du monde) en autant de jours, alors qu’il a triomphé lors de l’épreuve de bosses […]

De nouvelles mesures pour moins de paperasse et de perte de temps

«Pour un entrepreneur, la paperasse ressemble parfois à une perte de temps, et certaines règles sont jugées absurdes. L’allègement du fardeau réglementaire et administratif vise à régler ces problèmes pour que la réalité des entrepreneurs et des innovateurs soit mieux prise en compte. En ces temps de COVID-19, les ministères et organismes doivent faire un effort plus soutenu, et c’est ce qui est exigé par le plan d’action dévoilé aujourd’hui», considère Youri Chassin.

Trente ans de résilience pour le Centre Sida Amitié

Le Centre Sida Amitié (CSA) a célébré en 2020 son 30e anniversaire d’existence. Quand on demande à l’actuel directeur général Hugo Bissonnet comment on peut résumer ces trente ans d’implication auprès de la clientèle et dans la communauté, un mot lui vient spontanément à l’esprit: résilience.

- PUBLICITÉ -