- PUBLICITÉ -

Claude Desjardins

ClaudeDesjardins

cdesjardins@groupejcl.ca

À l’emploi du Groupe JCL depuis 1982, Claude Desjardins est un vétéran de l’information régionale. Journaliste polyvalent, il montre un intérêt marqué pour les arts et la culture. Tout en accomplissant ses différents mandats, il s’efforce de faire connaître au public les artistes, les organismes, les projets, bref, tout ce qui compose le tissu culturel de la région.

- PUBLICITÉ -

anciennes publications

Transport scolaire: nouvelle campagne sur la sécurité

Nous serions encore quelques incorrigibles délinquants de la route à n’avoir pas encore compris l’importance de redoubler de prudence en présence d’autobus jaunes, ce qui force l’Association du transport écolier du Québec (ATEQ) à faire de nouveau campagne sur la question.

La passion, c’est tout

Verbomoteur, Frédéric Lapierre a tout plein de jolies formules pour exprimer son amour viscéral du septième art, une relation passionnée qu’il entretient avec la chose depuis 25 ans et qui fait l’objet d’un spectacle intitulé En allant au cinéma.

Un Goldoni au-dessus de ses moyens

Pourquoi monter un Goldoni en 2010? C’est une question qui revient chaque fois qu’on plonge dans le répertoire classique, à l’Option-Théâtre du collège Lionel-Groulx, qui s’oblige une fois l’an à revisiter ces dramaturges du répertoire qui, bien qu’ils soient d’un autre temps, nous rappellent avec malice qu’ils ne sont pas pour autant d’un autre monde.

Jasmine Bee Jee remporte la locale

C’est la violoncelliste et chanteuse Jasmine Bee Jee qui représentera le Collège Lionel-Groulx à la finale régionale de Cégeps en spectacle. Ainsi en a décidé le jury de l’épreuve locale, tenue le samedi 13 février, au Théâtre Lionel-Groulx.

Ose!: la 31e de Cégeps en spectacle

Une scène, un public et 10 minutes… c’est quand même quelque chose!: voilà extraite, en quelques mots, la substantifique moelle de Cégeps en spectacle, cette rafraîchissante compétition estudiantine des arts de la scène, dont on tiendra la finale locale samedi prochain, 13 février, au Théâtre Lionel-Groulx (TLG).

Le PTDN à l’année

Le Petit Théâtre DuNord (PTDN) passe de la parole aux actes. L’engagement, pris et répété tout au long de la dernière saison estivale de se manifester ponctuellement tout au long de l’année, prend les allures concrètes d’une programmation dûment constituée. Lectures publiques, concours et, bien évidemment, l’habituelle production «en été» sont à l’affiche de cette compagnie qui vient notamment de remporter le prix Réalisation théâtrale des Grands Prix de la culture des Laurentides.

Impératif (passé): la religion de la langue

La langue qu’il faut parler est au cœur de la démarche entreprise par les finissants en interprétation de l’Option-Théâtre du collège Lionel-Groulx qui proposent, pour lancer la saison 2009-2010, une création collective intitulée Impératif (passé), dans une mise en scène de Claude Laroche. L’action se déroule à l’Institut de la Langue, une école qui fait religieusement profession du verbe pur et qui héberge, à dessein de les réhabiliter, des «handicapés de la parole» qu’elle souhaite convertir en les astreignant à une discipline rigide.

Les éléments se déchaînent

Mini-tornade, rafales ascendantes, vents synoptiques, entonnoir nuageux, le vent n’avait pas fini de souffler que le débat s’animait quant à la façon de nommer exactement le phénomène météorologique qui venait de secouer ce quartier boisbriannais, le samedi 11 juillet, en début de soirée.

Des bornes pour la culture sans bornes

Curieuse procession que celle aperçue sur le chemin de la Grande-Côte, à Rosemère, en ce début d’après-midi pluvieux du samedi 16 mai. Une quinzaine d’artistes-manifestants, brandissant des tableaux comme des pancartes, suivaient alors Charlem, artiste peintre et instigateur de cette marche singulière qui servait de prétexte au lancement du manifeste Affiche ta culture! Ce dernier portait aussi une toile de cinq pieds par huit pieds pour symboliser la difficulté des artistes à diffuser leur travail.

Une première édition couronnée de succès

C’était un premier essai, et les organisateurs de la Marche de la mémoire Rona 2009, à Boisbriand, en mesurent le succès avec une satisfaction manifeste puisque l’objectif de 15 000 $ a été dépassé. Les derniers chiffres publiés (et l’on n’avait pas encore fini de compter) atteignaient 15 438 $, somme qui sera versée à la Société Alzheimer des Laurentides.

- PUBLICITÉ -