- PUBLICITÉ -

Benoit Bilodeau

BenoitBilodeau

benoitb@groupejcl.ca

Diplômé en Arts et technologie des médias du Cégep de Jonquière et détenteur d’un baccalauréat en communication de l’Université de Montréal, Benoît Bilodeau œuvre dans dans le domaine journalistique depuis de 35 ans., et depuis 1981 pour le Groupe JCL. Récompensé pour plusieurs de ses écrits au fil des ans, il est reconnu pour être curieux, rigoureux et à l’écoute des gens et des organismes de son milieu qui, chaque semaine, «font» l’actualité régionale.

- PUBLICITÉ -

anciennes publications

Les Québécois

Comme ailleurs dans le monde, les Québécois ont leurs bons côtés: ils sont accueillants, généreux, bons vivants, responsables, indépendants. Mais ils ont aussi quelques défauts: ils sont chialeux, paresseux, obstineux, gratteux, rancuniers. Comme les Français, les Anglais, les Américains, les Italiens, ils ont donc des qualités et des défauts qui leur sont propres. C’est sans […]

Éric Lapointe – Karkwa

Éric Lapointe Le ciel de mes combats Instinct Musique [www.ericlapointe.com] Après 20 ans de carrière et un peu plus d’un million d’albums vendus, le public québécois est toujours fidèle, mais très fidèle au rockeur Éric Lapointe, malgré les problèmes personnels que celui-ci a vécus ces derniers mois. À preuve, dès la première semaine suivant la sortie […]

Les sonorités «supermagiques» de la formation Pacifika

Dans le cadre des spectacles qu’il présente cet hiver au Centre d’art La petite église, le Service des arts et de la culture de la Ville de Saint-Eustache accueillera, le vendredi 28 janvier, dès 20 h, la formation Pacifika, originaire de Vancouver, en tournée au Québec pour la toute première fois de sa jeune carrière.

Zik et BD

Qu’ont en commun les chansons Réverbère, d’Ariane Moffatt, C’était salement romantique, de Cœur de Pirate, Les étoiles filantes, des Cowboys Fringants, M’accrocher?, des Loco Locass, La monogamie, de Malajube, Tu m’intimides, de Mara Tremblay, Antonio, de Mes Aïeux, Deux par deux rassemblés, de Pierre Lapointe, Radar, de Tricot Machine, et Dans mon corps, des Trois Accords? Si […]

Notes du calepin – 26 janvier 2011

 Ce n’est plus l’année de mes 50 ans! Depuis la semaine dernière, en fait, pour être plus précis, ce ne l’est plus! C’est dommage, car je trouvais ça un tout petit peu «glamour» que d’écrire dans cette chronique ces quelques mots que sont «c’est l’année de mes 50 ans et…». Lorsqu’on arrive à cet âge, on […]

Visites interdites à l’Hôpital Saint-Eustache

Dans le but d’éviter la transmission des infections et d’assurer la sécurité des usagers et des visiteurs, la direction du Centre de santé et de services sociaux (CSSS) du Lac-des-Deux-Montagnes vient de prendre la décision d’interdire, jusqu’à nouvel ordre, les visites à l’Hôpital de Saint-Eustache.

Pet Shop Boys – Depeche Mode

Pet Shop Boys Ultimate Pet Shop Boys Parlophone – EMI [www.petshopboys.co.uk] Avec plus de 100 millions d’albums vendus à travers le monde, plus d’une quinzaine d’albums et, surtout, de très nombreux succès à leur palmarès, force est d’admettre que la formation britannique Pet Shop Boys a connu une carrière pour le moins fructueuse. Formé en 1981, le […]

Rani

Si le nom de Jean Van Hamme ne vous dit rien, c’est sans aucun doute que vous êtes véritablement nul en bande dessinée ou que vous vous y intéressez depuis peu, ou pas du tout. Van Hamme, c’est bien sûr l’auteur de nombreuses séries à succès, devenues pour certaines de véritables séries cultes dans l’univers du neuvième art. On lui doit notamment les fameuses séries que sont Thorgal, avec Rosinski, XIII, avec Vance, Les Maîtres de l’Orge, avec Vallès, et Largo Winch, avec Francq. Il a aussi scénarisé quelques-unes des nouvelles aventures de Blake et Mortimer. En un mot, le nom de Van Hamme est synonyme de succès à coup sûr.

Un an plus tard, Caroline d’Astous n’a pas oublié Haïti

Partie pour un séjour d’un mois, la journaliste indépendante Caroline d’Astous, qui collabore pour nos journaux, est revenue au Québec sans vraiment se douter, à ce moment, qu’Haïti allait faire dorénavant partie de sa vie. C’est qu’elle était en Haïti, il y a un an, lorsqu’un tremblement de terre a dévasté ce pays. Un an plus tard, alors qu’on commémore ce séisme partout à travers le monde, la journaliste n’a pas oublié Haïti. En fait, Haïti fait plus que jamais partie intégrante de sa vie puisqu’elle est à préparer une exposition de photographies et un documentaire portant sur la reconstruction du pays par l’entremise de trois familles vivant dans des camps de déplacés de Port-au-Prince.

- PUBLICITÉ -