- PUBLICITÉ -

Yves Roy est candidat dans le district des Jardins.

Yves Roy, candidat dans le district des Jardins pour Option Saint-Eustache

C’est avec une ardeur peu commune qu’Yves Roy travaille à assurer le mieux-être de ses concitoyens, ainsi qu’au développement harmonieux du quartier des Jardins, dont il est un fier résident.   C’est animé du désir de poursuivre le travail amorcé et d’assurer une qualité de vie maximale à ses concitoyens des secteurs urbain et rural, qu’il brigue les suffrages pour un second mandat à titre de conseiller.

« Yves peut aisément être qualifié de grande force tranquille. Sans tambours, ni trompettes, avec le tact qui le caractérise, cet homme aussi affable qu’intelligent écoute, consulte, concilie les extrêmes, rassemble et agit. C’est toujours avec une grande ouverture d’esprit qu’il reçoit les idées nouvelles, qu’il saisit leur potentiel d’application, qu’il en mesure les retombées positives pour la collectivité, pour enfin transformer ces idées en réalisations concrètes. Son apport positif à l’équipe est considérable », de dire de son candidat le chef d’Option Saint-Eustache, Pierre Charron, via un communiqué de presse.

À la tête de la sécurité publique, Yves Roy a ainsi grandement contribué, mentionne-t-on, ces dernières années à l’implantation de la nouvelle caserne d’incendie, laquelle répond aujourd’hui aux plus hauts standards, ainsi qu’à l’uniformisation des protocoles d’intervention d’urgence en sécurité incendie avec les villes voisines de la MRC.  On lui doit également le succès de la mise en place de la patrouille des policiers à vélos et l’implantation d’un protocole avancé de gestion des mesures d’urgence, un projet qui s’est d’ailleurs mérité le Prix d’excellence en sécurité civile de l’Association canadienne des policiers.

Dans un autre ordre d’idées, il a eu la délicate tâche de réformer la réglementation sur la gestion animalière, en s’inspirant des meilleures pratiques observées dans les villes québécoises. Il est également à l’origine de l’adoption d’un règlement encadrant la garde de poules en milieu urbain, qui répond aux attentes spécifiquement exprimées par la population.

Pour accroître la qualité de vie des résidents de son quartier, Yves Roy a notamment veillé à la revitalisation des parcs, à l’aménagement de traverses piétonnes sécuritaires près de la nouvelle école primaire et en divers sites névralgiques du quartier, à la réfection du terrain de baseball du parc de l’École secondaire des Patriotes et enfin, au développement d’aires de jeu adjacentes à la nouvelle école primaire. Amoureux de sports et de plein air et ayant le privilège de compter le Parc nature dans son propre quartier, c’est tout naturellement qu’il s’est impliqué à fond au sein du comité chargé de veiller à son développement.

« Je suis heureux de voir à quel point les citoyennes et citoyens se sont appropriés le Parc Nature et comment ils ont participé massivement à toutes les consultations que nous avons menées pour définir sa vocation. Nous avons entendu leurs souhaits et mon travail des prochaines années sera consacré à mettre en œuvre les idées constructives qu’ils nous ont soumises. Je suis par ailleurs très fier de rappeler que notre équipe s’engage à construire un chalet d’accueil et à aménager un sentier de patin hivernal au cours du prochain mandat, de même qu’à acquérir des terres environnantes pour protéger à perpétuité son accès. Ce joyau est un héritage vert d’une qualité inestimable, et je mettrai personnellement tout mon cœur à l’enrichir », de conclure le candidat de l’Équipe Charron dans le district des Jardins.

 

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours Gagnez vos sorties resto
- PUBLICITÉ -
Top