- PUBLICITÉ -
Vivre l’expérience d’un souper dans le noir

Les membres du comité organisateur et porte-parole de ce Souper dans le noir entourent ici les coprésidentes d’honneur de l’événement

Vivre l’expérience d’un souper dans le noir

Au profit de la Fondation Mira

Le vendredi 15 mars prochain aura lieu la troisième édition du Souper dans le noir au profit de la Fondation Mira. Cette année, l’évènement sera sous la coprésidence d’honneur de la mairesse Sonia Paulus et de la députée Denise Beaudoin, et le tout se déroulera au Centre communautaire de Sainte-Marthe-sur-le-Lac.

L’objectif est d’amasser un montant de 33 000 $, qui correspond à l’investissement que demande un seul chien-guide, pour sa formation. Un montant important qui explique, en autres, le nouvel emplacement du souper. En effet, le centre communautaire offre davantage d’espace et permettra d’accueillir jusqu’à 300 convives.

«La Fondation Mira est un organisme qui a pour objectif d’accroître l’autonomie et de favoriser l’intégration sociale des personnes qui présentent une ou plusieurs déficiences visuelles, motrices, ainsi que des enfants atteints de troubles envahissants du développement dont l’autisme, en fournissant des chiens guide développés et entraînés pour répondre à leurs besoins», a indiqué Michel Langlois, membre du comité organisateur, ajoutant vivement, en parlant de l’objectif visé: «On est prêt à mettre l’énergie nécessaire pour y arriver».

Pour ce faire, en plus de la mairesse de Sainte-Marthe-sur-le-Lac, Sonia Paulus et de la députée de Mirabel, Denise Beaudoin, qui se partagent la présidence d’honneur, Annie Lalande et Guillaume Laforest, non-voyants, sont de nouveau les porte-parole du souper, et quatre personnes composent le comité organisateur. Il s’agit de Michel Langlois, du Groupe JCL, Simon Farsa, de Farsa restaurant traiteur, Sophie Blanchette, de Must Communication, et Rolland Quenneville, bénévole à la Fondation Mira.

Au cours du souper, les convives seront invités à se munir d’un bandeau et à déguster le menu dans le noir, et du coup, à vivre une expérience unique. «Pour une soirée mémorable, plongez dans l’obscurité et entrez dans l’univers d’une personne aveugle, lors d’un souper sept services. Avec le traiteur Farsa, on va se régaler! Une façon simple et agréable d’aider son prochain», a renchéri M. Langlois

«Vous me voyez très heureuse d’être associée à ce souper auquel j’assiste toujours. C’est une expérience gastronomique très originale et qui marquera, à coup sûr, les convives», s’est exprimée Denise Beaudoin, avant de souligner l’épreuve et la détermination des gens qui vivent avec un handicap visuel.

«Je remercie les gens qui seront là pour soutenir la Fondation Mira. J’aime ça amener le monde dans mon monde. Et je remercie la Fondation pour toute mon autonomie et ma liberté que me procure mon chien-guide.», a tenu à souligner Annie Lalande.

Tous sont donc invités à expérimenter, le temps d’un repas, un souper dans le noir. Le comité organisateur et les coprésidentes d’honneur ont d’ailleurs invité chaleureusement le public et le monde des affaires à se prêter au jeu. Aussi, la communauté d’affaires peut, en échange d’une belle visibilité, effectuer des dons de produits et services, en prévision des encans, lors du souper. Il suffit, à cet effet, de communiquer avec Michel Langlois au 450-472-3440.

Les billets, en vente au coût de 85 $, donneront droit à un reçu d’impôt de 50 $. Ils sont disponibles aux endroits suivants: Restaurant Farsa, 450-974-2442, Michel Langlois, 450-472-3440, Annie Lalande, 450-473-8291, Guillaume Laforest, 514-567-9043, ou Rolland Quenneville, 450-473-1295.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top