- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

Une série de mesures pour tous les secteurs d’activités

Budget 2010 à Saint-Eustache

«Dans le processus de confection de ce budget, nous avons mis l’accent sur la consolidation de nos acquis en optant pour la prudence», a déclaré le maire de Saint-Eustache, Pierre Charron, en assemblée publique plus tôt cette semaine.

La Ville a annoncé qu’elle ajoute 240 000 $ à son programme d’aide à la rénovation résidentielle de revitalisation de la route 344. Le crédit de taxes sur la plus-value générée par les travaux est aussi maintenu. La Ville ajoute un montant de 100 000 $ pour la rénovation commerciale.

Pierre Charron estime que Saint-Eustache sera en mesure d’obtenir des subventions de l’ordre de 3,35 millions de dollars du gouvernement du Québec pour le renouvellement des conduites d’égout et d’aqueduc. «Au total, nous injecterons près de 5,3 millions dans le programme de pavage, d’aménagement des parcs, de bâtiments et des espaces publics», poursuit-il.

En matière d’infrastructures, il a souligné le début des travaux de réaménagement du rond-point Arthur-Sauvé qui seront menés par le ministère des Transports du Québec le printemps prochain et l’ajout d’un accès reliant la rue Saint-Eustache à l’autoroute 640 au cours de la prochaine année. «Pour améliorer la circulation dans la partie est de la ville, nous poursuivons nos discussions avec le ministère des Transports du Québec en vue des travaux de reconfiguration du carrefour de la 25e Avenue et de l’autoroute 640», a-t-il déclaré.
«Du côté du transport en commun, nous avons déjà parlé de nos démarches avec l’AMT concernant l’aménagement d’un point d’embarquement de train supplémentaire sur un terrain que nous avons réservé à cette fin dans le parc industriel. Ce projet procurerait aux usagers du train de banlieue près de 1 000 places de stationnement additionnelles», dit Pierre Charron. Le maire de Saint-Eustache fait preuve d’optimisme dans ce dossier.
«Nous poursuivons aussi nos pourparlers en vue de la création d’une voie réservée aux autobus sur l’autoroute 15, ce qui permettra aux autobus en direction du métro de Laval de gagner au moins 20 minutes», dit-il.

En matière de sécurité publique, il a mentionné la poursuite de projets comme le déploiement d’un système d’appels automatisés et l’implantation d’un réseau WIFI en cas d’urgence.
«C’est aussi dans cette optique que nous nommerons un nouveau sergent-détective voué aux dossiers régionaux. Cela nous donnera la possibilité d’agir en amont de la criminalité locale pour intervenir, en collaboration avec d’autres instances, sur des dossiers qui doivent être traités globalement», dit-il.

D’importants travaux seront effectués sur le système de réfrigération de l’aréna Florian-Guindon. «Également, nous sommes sur le point de conclure des ententes en vue d’augmenter la disponibilité d’heures de glace», a-t-il dit.
«Nous nous pencherons sur la question de la participation des non-résidants à nos activités», a soutenu M. Charron, soulignant que les résidants de Saint-Eustache conserveront tout de même «une place de choix». La Ville entend privilégier la création d’ententes intermunicipales, car elle veut «rentabiliser ses équipements d’envergure régionale».

D’autres projets de natures environnementale (écocentre permanent) et culturelle (politique intégrée et nouvelle bibliothèque) sont aussi à l’agenda.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top