- PUBLICITÉ -
Une rencontre «historique» à la MRC de Deux-Montagnes

Rencontre historique entre élus de la région et le grand chef du Conseil mohawk de Kanesatake.

Une rencontre «historique» à la MRC de Deux-Montagnes

Conseil mohawk de Kanesatake

Une rencontre qualifiée «d’historique» par les parties a eu lieu le 16 septembre à Saint-Eustache lorsque le grand chef du Conseil mohawk de Kanesatake, Serge Otsi Simon, a rencontré plusieurs élus de la région, dont les maires de la MRC de Deux-Montagnes et son préfet, Denis Martin.

Cette rencontre se voulait la continuité de la réconciliation amorcée en août lorsque le maire d’Oka, Pascal Quevillon, avait présenté ses excuses au grand chef Simon pour des propos qu’il avait tenus plus tôt dans l’été.

«La réunion a permis au Conseil mohawk d’offrir une meilleure compréhension des enjeux et des droits inhérents de Kanesatake dans le cadre de cette nouvelle relation, ainsi que de présenter des idées pour assurer de nouvelles relations paisibles entre les deux sociétés» , d’indiquer grand chef Simon, confiant d’avoir franchi un pas de plus vers «l’établissement de relations de paix et d’amitié» entre les deux peuples.

«Nous gardons à l’esprit le futur de nos petits-enfants et des prochaines générations» , d’ajouter le grand chef du Conseil mohawk.

Au terme de la rencontre, il a été convenu de travailler conjointement afin de créer un comité de liaison dont l’objectif sera d’assurer «une communication permanente et efficace» entre les deux organisations.

«Nous avons eu un premier dialogue constructif qui nous permet de mieux se comprendre, de conclure Denis Martin. Il s’agit d’une étape importante pour l’établissement d’une nouvelle relation entre Kanesatake et les municipalités de la MRC

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top