- PUBLICITÉ -
Une nouvelle bibliothèque à découvrir

Photo Michel Chartrand

Une nouvelle bibliothèque à découvrir

Journée portes ouvertes le 30 septembre à Saint-Eustache

Alors que la construction et l’aménagement intérieur sont à toute fin presque complétés, la Ville de Saint-Eustache convie ses résidants et ceux des municipalités environnantes à visiter la nouvelle bibliothèque Guy-Bélisle, à l’occasion d’une journée portes ouvertes qui aura lieu le dimanche 30 septembre prochain, de 9 h à 17 h.

Placée sous le thème Vous n’avez encore rien vu, cette journée sera donc l’occasion de finalement découvrir un secret bien gardé ces jours-ci. Car, pour le moment, impossible d’y mettre pied. Cette journée suivra des visites qui auront lieu les jours précédents, à l’intention des employés municipaux et de représentants des organismes culturels de Saint-Eustache. L’inauguration officielle de la bibliothèque en tant que telle aura lieu le jeudi 27 septembre prochain.

«Les gens, je crois, ont bien hâte de voir cette nouvelle bibliothèque. C’est normal et nous souhaitons que cela soit un événement mémorable et réussi. C’est donc important pour nous de bien faire les choses», a indiqué, lors d’un point de presse, le maire de Saint-Eustache, Pierre Charron. Celui-ci était accompagné pour l’occasion du conseiller municipal Raymond Tessier, responsable du volet culturel, de conseillers municipaux et de fonctionnaires associés à ce projet de construction.

«Pour moi, c’est l’aboutissement d’un projet dont on a commencé à parler il y a 18 ans, un projet qui m’a toujours tenu à cœur. Je suis donc fier d’être encore là pour voir ce projet maintenant complété», a mentionné, pour sa part, M. Tessier.

À leur arrivée, les visiteurs auront d’abord l’occasion d’admirer une œuvre de l’artiste Michel Goulet, La Chambre du temps. Celle-ci est constituée de 12 chaises d’acier inoxydable d’apparence domestique évoquant les heures du cadran de l’horloge, ainsi que les points cardinaux. Des vers de la poétesse Hélène Dorion sont aussi gravés dans l’assise des sièges. Le soir, un éclairage coloré illuminera l’œuvre d’art.

À l’intérieur, les visiteurs auront droit à une vue sur la rivière des Mille Îles et à la luminosité que l’on n’hésite pas à qualifier d’exceptionnelle. Ils constateront aussi de la fonctionnalité des lieux et des espaces. En fait, la nouvelle bibliothèque Guy-Bélisle a doublé sa superficie par rapport à l’ancienne.

Pour ajouter au plaisir de la visite, les organisateurs de cette journée portes ouvertes ont mis sur pied un rallye-découverte qui permettra à tous de découvrir les nouveaux espaces, les innovations technologiques, le salon des actualités, les métiers liés à la bibliothèque, les œuvres d’art récemment acquises par la Ville, et bien d’autres choses. Une fois le rallye-découverte complété, une liseuse électronique fera l’objet d’un tirage parmi les participants.

La journée sera, par ailleurs, ponctuée de nombreuses activités pour jeunes et adultes. Des séances de photos avec Caillou, une «lecture-doudou» et divers ateliers sont au programme, pour les jeunes.

Des auteurs seront aussi sur place pour le plus grand plaisir des adultes qui auront ainsi l’occasion de rencontrer et de discuter avec Viviane Dubé-Ouellet, Jonathan Lemire, Francine Ouellete, Lucien Couture, Constance Joanette et Claudine Thibaudeau.

Aussi, l’écrivain Jean-Paul Richer sera sur place pour rédiger, à la demande des personnes intéressées, un mémo, un compliment, une supplique ou même une lettre d’amour.

Enfin, il est bon de mentionner qu’il n’y aura pas de prêt, ni de retour de livres et de documents en cette journée du 30 septembre. La bibliothèque Guy-Bélisle reprendra ses activités dès le lendemain, prête à recevoir les quelque 50 000 livres et documents prêtés pour la durée de sa fermeture.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top