- PUBLICITÉ -
Une foule d’activités à caractère historique pour toute la famille

Le président de la Corporation du moulin Légaré, Ernest Labelle, a annoncé une série d’activités qui s’inscrivent dans le cadre des festivités 2012 entourant les 250 ans du moulin Légaré et les 175 ans de la bataille des patriotes.

Une foule d’activités à caractère historique pour toute la famille

Journée nationale des patriotes à Saint-Eustache

Les 19, 20 et 21 mai prochains, la Corporation du moulin Légaré organise une foule d’activités pour souligner la Journée nationale des patriotes.

Ce sera une semaine de piquage des meules au moulin, une opération annuelle qui consiste à graver des rainures sur les meules pour que les pierres redeviennent rugueuses et fassent ainsi leur travail efficacement. Cette activité se tient du 14 au 25 mai, de 10 h à 12 h et de 13 h à 16 h. Elle est effectuée par le meunier du Moulin, Daniel Saint-Pierre.

La Maison de la culture et du patrimoine présente son exposition permanente La rébellion de 1837 dans le comté de Deux-Montagnes, avec visites commentées à 10 h 30, 12 h, 14 h et 15 h 30. Ensuite, un guide interprète propose un circuit pédestre de 90 minutes dans les rues du Vieux-Saint-Eustache qui a pour objectif de faire découvrir les principaux personnages et lieux d’intérêt liés aux troubles de la bataille des patriotes. Les départs ont lieu à 10 h, 12 h 30 et 14 h 30 au manoir Globensky. L’historien Jonathan Lemire donnera au même endroit, le 19 mai à 13 h 30, une conférence intitulée Jean-Joseph Girouard: patriotes et artistes. M. Lemire veut ainsi réhabiliter la mémoire de l’artiste, qui est davantage connu comme l’un des personnages centraux de la bataille de 1837-1838.

Des artistes de Murale Création peindront une fresque historique sur un mur du bâtiment situé au 91, de la rue Saint-Eustache. Cette cinquième murale du Vieux-Saint-Eustache portera sur la commémoration du 100e anniversaire de la bataille des patriotes. Ils illustreront une scène du défilé qui a eu lieu le 10 octobre 1937.

Les plus jeunes auront l’occasion eux aussi d’exprimer leurs talents de peintres pendant les trois jours de la fin de semaine des patriotes, en créant leur propre drapeau inspiré de ceux des patriotes. Cette activité aura lieu sous le chapiteau érigé aux abords du manoir Globensky.

Finalement, la section Jean-Olivier-Chénier de la Société Saint-Jean-Baptiste tiendra son Camp des patriotes les dimanche 20 et lundi 21 mai. Dès 8 h le dimanche matin, on débute la journée par une vigie de 24 heures en mémoire des patriotes qui ont donné leur vie pour leur patrie. Une messe en l’honneur des patriotes (10 h), une activité de travail ancestral des métaux (à partir de 11 h), un dîner typiquement canadien-français, des joutes oratoires (14 h) ponctueront la journée. À partir de 18 h, la troupe Tam-Tam, Les Acoustiques et leurs amis animeront la veillée au camp.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top