- PUBLICITÉ -
Une entente à venir pour de la baignade intérieure

(Photo Yves Dery) - Le maire sortant de Deux-Montagnes, Marc Lauzon, pose en compagnie du conseiller du quartier du Lac, Mario Saint-Charles.

Une entente à venir pour de la baignade intérieure

Élections municipales à Deux-Montagnes

Vous aimez sauter dans l’eau pour effectuer quelques longueurs de piscine, par loisir ou pour l’entraînement personnel, mais malheureusement, vous êtes résidant de Deux-Montagnes et il est difficile de pratiquer votre sport pendant la saison hivernale?

Afin de répondre à une demande répétée des citoyens de la Ville, le maire de Deux-Montagnes, Marc Lauzon, accompagné du conseiller du quartier du Lac, Mario Saint-Charles, ont laissé savoir que la municipalité est en pourparlers avec la Ville de Saint-Eustache pour répondre à la requête des citoyens.
«Nous sommes ici pour vous parler de nos démarches avec la Ville de Saint-Eustache concernant une entente pour offrir le service d’une piscine intérieure pour l’ensemble des citoyens», a expliqué le maire Lauzon.

Selon Marc Lauzon, au moment de la première élection, en 2005, plusieurs citoyens avaient mentionné le désir de pouvoir avoir le service d’une piscine intérieure. Cette demande s’est poursuivie au fil des années. «Il y a beaucoup de citoyens qui nous demandent une piscine intérieure. Souvent, ce sont des gens qui aimeraient prendre des cours de natation, des cours d’aquaforme, et ainsi de suite», a poursuivi M. Lauzon.
À Deux-Montagnes, il existe actuellement une piscine extérieure, dans la 14e Avenue, ainsi qu’une petite piscine intérieure à l’école des Érables, appartenant à la Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles. Pour réaliser le vœu des citoyens, l’administration municipale a dû se tourner vers la recherche de partenariat.
«Construire une piscine intérieure représente beaucoup d’argent. Il pourrait en coûter entre 5 et 6 millions de dollars pour une Ville comme Deux-Montagnes. Et, en plus, on doit ajouter des frais de fonctionnement annuel de 500 000 $. Avec le budget et les finances de la Ville, c’est une somme beaucoup trop importante», a mentionné M. Lauzon.

Pour offrir le service d’une piscine municipale, l’administration municipale s’est tournée vers la Ville de Saint-Eustache. Avec la construction de la nouvelle piscine, la municipalité aura une infrastructure pouvant desservir 65 000 habitants. «Nous avons commencé les négociations avec la Ville de Saint-Eustache. Il y a une ouverture pour qu’on puisse partager les coûts d’opérations à la suite d’une entente», a précisé le maire de Deux-Montagnes.

Si cette entente se réalise, les résidants de Deux-Montagnes pourront profiter de la piscine de Saint-Eustache avec les mêmes droits et les mêmes tarifs. «Les citoyens de Deux-Montagnes seraient égaux à ceux de Saint-Eustache», a soutenu M. Lauzon. Selon les informations, les détails de l’entente pourraient être connus au début de l’automne.

Concernant l’information stipulant que les candidats à la mairie, Daniel Boivin et Robert Landry, ont décidé de se rallier pour ne former qu’une équipe, le maire de Deux-Montagnes ne s’est pas dit surpris d’apprendre cette nouvelle.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top