- PUBLICITÉ -
Une compétition d’ensembles chorégraphiques pour le moins colorée

(Photo Yves Déry) - L’équipe 3e Légende de Saint-Eustache, classe intermédiaire, en action!

Une compétition d’ensembles chorégraphiques pour le moins colorée

La 12e édition de Légende en couleurs

Une certaine fébrilité régnait à l’école secondaire des Patriotes, à Saint-Eustache, lors de la 12e édition de la compétition Légende en couleurs. Plusieurs personnes étaient présentes le 12 février dernier pour applaudir les équipes de jeunes filles de 8 à 18 ans venues performer dans une compétition d’ensembles chorégraphiques. Des équipes de Montréal et Longueuil sont venues se mesurer à celle de Saint-Eustache avec des chorégraphies colorées, débordant d’agilité au rythme des musiques choisies.

Les ensembles chorégraphiques sont des performances interprétées par une dizaine de filles, et parfois des garçons, illustrant une pièce musicale, comme l’explique Josée Charbonneau, responsable de la compétition de Saint-Eustache: «On y retrouve des éléments de danse, de gymnastique, d’interprétation théâtrale et des instruments comme une multitude de drapeaux différents, des carabines et des sabres, sous un concept musical.» En effet, chaque équipe présente une chorégraphie basée sur un thème et interprète le tout devant un jury.

L’objectif de la compétition est d’amasser des points, attribués selon les performances en individuel et par équipe, qui évaluent autant le synchronisme, l’égalité, l’interprétation ou le maniement des instruments. À chaque compétition, les équipes tentent d’améliorer leur pointage en vue du Championnat provincial des ensembles chorégraphiques 2011 qui se déroulera le 3 avril prochain à Montréal.

Si l’équipe 3e Légende de Saint-Eustache était bien présente lors de la compétition, elle s’est néanmoins inscrite en dernière position dans chacune des trois catégories. Elle a obtenu des pointages moins élevés que ses compétitrices qui ont su offrir un meilleur synchronisme et moins d’échappés. Toutefois, les spectateurs ont pu contempler l’agréable performance des équipes de Saint-Eustache avec la classe novice, des filles de 8 à 11 ans présentant une pièce nommée Fête sur la plage avec des décors et des couleurs voulant faire oublier l’hiver. Ensuite, la classe intermédiaire, comprenant des filles de 11 à 13 ans qui se sont présentées pour un moment festif avec leur Viva Carnaval, où leurs lancers de drapeaux étaient beaux à voir. La classe intermédiaire a d’ailleurs remporté plusieurs championnats provinciaux.

Finalement, le public a pu admirer la classe avancée, regroupant des filles 13 à 18 ans, avec une production intitulée It’s my life, où, cette fois, les maniements d’instruments étaient captivants. Les jeunes filles avaient l’air particulièrement heureuses d’offrir aux gens le fruit de plusieurs heures d’entraînement.

La compétition qui s’est donc déroulée le 12 février dernier à Saint-Eustache fait partie des quatre compétitions du Circuit des ensembles chorégraphiques du Québec. Josée Charbonneau précise que l’équipe 3e Légende de Saint-Eustache participe également à d’autres compétitions dans l’État de New York où, les 19 janvier et 5 février derniers, elle s’est vu attribuer trois premières positions et une deuxième position avec ses classes intermédiaire et avancée.

L’objectif de l’équipe eustachoise est éventuellement de reprendre les compétitions d’ensemble chorégraphique de niveau mondial. À l’heure actuelle, seules les Éclipses de Longueuil y participent.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top