- PUBLICITÉ -
Une bonification des services au CLSC de Mirabel

Julie Delaney

Une bonification des services au CLSC de Mirabel

Un projet-pilote d’un an

Le CLSC de Mirabel, situé dans le secteur de Saint-Augustin, a mis en place de nouveaux services afin de desservir la population de la région. Il s’agit d’un projet-pilote d’un an qui a nécessité un investissement de 180 000 $ de l’Agence de la santé et des services sociaux des Laurentides.

Le projet vise à évaluer les besoins de la population de Mirabel, de plus en plus nombreuse à utiliser les services du CLSC, qui a vu le jour en 2010. La particularité de la ville de Mirabel, c’est son étendue et les résidants qui utilisaient jusqu’alors les services dispensés par le Centre de santé et de services sociaux (CSSS) du Lac-des-Deux-Montagnes, Saint-Jérôme, Argenteuil et Thérèse-De Blainville.

Le CLSC de Mirabel a permis, croit la députée de Mirabel, Denise Beaudoin, d’assurer des services de proximité aux Mirabellois. Le projet-pilote renforce donc cette offre de services. «C’est une importante amélioration à l’accessibilité des soins et services. Il s’agit d’une excellente solution aux véritables besoins de la population en constatant l’augmentation de l’achalandage», a dit, en conférence de presse, Mme Beaudoin.

Le projet permettra ainsi l’ajout de 42 heures de services avec ou sans rendez-vous. «Mirabel est un peu écartelé et cette proposition fait d’un seul endroit une plus value importante pour la population», a indiqué le directeur du CSSS du Lac-des-Deux-Montagnes, Roch Martel.

Sur place, la population pourra donc trouver les services déjà offerts, soit ceux d’une clinique ambulatoire sur rendez-vous pour des traitements prescrits par un médecin, comme des pansements, injections et vaccination deux fois par mois pour les nourrissons et les enfants.

À cela s’ajoute, la présence d’une travailleuse sociale pour une clientèle adulte, les mardis et jeudis. Elle pourra accompagner les personnes aux prises avec une situation familiale ou personnelle difficile telle que deuil, séparation, perte d’emploi, violence ou autre. Le tout sans rendez-vous.

Une nutritionniste sera également sur place, sur rendez-vous, pour s’occuper de problématiques nutritionnelles comme les allergies alimentaires et les ennuis de santé, et pour prodiguer conseils et enseignements au besoin.

Aussi, une infirmière offrira, sans rendez-vous, un service Info-santé les après-midis de la semaine, de 13 h à 16 h, et les heures d’ouverture du CLSC seront prolongées. En effet, celui-ci sera désormais ouvert de 8 h à 12 h et de 13 h à 16 h, les jours de semaine et de 8 h 30 à 11 h 30 les samedis, dimanches et jours fériés.

«À l’Agence, nous avons une préoccupation de l’accessibilité des services de première ligne d’où les investissements de 180 000 $ pour le rehaussement des services ici. Je remercie aussi Mme Beaudoin pour son implication dans le projet», a déclaré la directrice générale adjointe et des services sociaux de l’Agence de la santé et des services sociaux des Laurentides, Julie Delaney.

Rappelons que le CLSC de Mirabel est situé dans le Complexe Jean-Laurin, 8467, rue Saint-Jacques, secteur de Saint-Augustin, à Mirabel. Pour information ou prise de rendez-vous, il suffit de communiquer au 450-475-7938.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top