- PUBLICITÉ -
Un tournoi de golf profitable pour la Fondation Sercan

Le sénateur Claude Carignan, Richard Cadieux, Vicky Boisvert, Réal Jobin, Marc Duval, Lise Cadieux, René Goyer, président de la Fondation Sercan, Michel Langlois, du Groupe JCL, Fernand Biard et Claude Cadieux exhibent fièrement le chèque de 27 290 $ pour la Fondation Sercan.

Un tournoi de golf profitable pour la Fondation Sercan

Montant recueilli de 27 290 $

La 15e Classique automnale annuelle du Club de golf Deux-Montagnes, qui se déroulait le samedi 6 octobre dernier, a permis d’amasser un montant de 27 290 $, lequel sera remis à la Fondation Sercan.

Un total de 160 joueurs ont participé à ce tournoi de golf annuel orchestré par la famille Cadieux, propriétaire du Club de golf Deux-Montagnes. Cet événement avait lieu sous la coprésidence d’honneur de Michel Langlois, codirecteur général du Groupe JCL, et du sénateur Claude Carignan.

Chaque année, la famille Cadieux verse les profits de cette Classique à un organisme du milieu de son choix. Avec des profits de 27 290 $ pour la Fondation Sercan, il s’agit du plus gros montant jamais recueilli lors de cet événement.

«Nous tenons à remercier la famille Cadieux et nous devons également un gros merci à Fernand Biard, car c’est grâce à sa suggestion si la tenue de ce tournoi a été faite au profit de Sercan», de dire Vicky Boisvert, agente de communication pour Sercan.

Rappelons que la Fondation Sercan chapeaute deux organismes, soit Sercan qui offre du support et différents services aux personnes atteintes du cancer, à leurs proches et aux endeuillés, ainsi que la Maison de soins palliatifs, une maison d’accueil spécialisée pour personnes malades en fin de vie.

«Nos coprésidents d’honneur ont également travaillé très fort pour amasser autant de sous. Merci à Michel Langlois et à Claude Carignan», a ajouté Vicky Boisvert, tout en expliquant que l’argent servira aux opérations journalières de la Fondation. La Maison de soins palliatifs compte maintenant sept chambres et a besoin d’infirmières et de préposés aux bénéficiaires, et ce, 24 heures sur 24.

Le coprésident d’honneur Michel Langlois s’est adressé ainsi aux invités lors de la soirée: «Comme plusieurs d’entre vous le savent déjà, le Groupe JCL s’est toujours impliqué dans les campagnes de financement pour soutenir la Fondation Sercan. Mon père Jean-Claude, ma sœur Claude et mon frère Serge ont toujours pensé que cet organisme était d’une grande valeur pour la communauté. Aussi, ma présence ici ce soir me permet de poursuivre la tradition familiale.»

«J’aimerais également, a-t-il ajouté, remercier la famille Cadieux pour sa grande générosité envers la Fondation Sercan, sans oublier Réal Jobin pour son grand dévouement pour la réussite de cet événement, ainsi que tous les membres du comité organisateur.»

De son côté, le sénateur Carignan a déclaré: «La Fondation Sercan est vraiment utile grâce aux services qu’elle offre. Nous pouvons agir afin de mieux soutenir et accompagner les personnes atteintes du cancer grâce à la mission de Sercan et de la Maison de soins palliatifs de Saint-Eustache. Je me fais donc un devoir de répondre présent lorsque l’on sollicite mon appui et mon soutien à ces deux organismes indispensables dans notre communauté.»

Grâce aux profits engendrés par cette Classique automnale, la Fondation Sercan pourra souffler un peu, et ce, jusqu’en décembre prochain. Une autre soirée-bénéfice est déjà en préparation, soit à la fin de janvier, au restaurant Le Steak frites St-Paul, sur la 25e Avenue, à Saint-Eustache. La date précise de cet événement sera bientôt connue et il y aura tout comme au tournoi de golf, un encan silencieux et un encan crié.

Pour en savoir plus sur l’organisme, visitez le site [www.maisonsercan.com] ou appelez au 450-491-1912.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top