- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

Un séjour moyen de 17,6 heures à l’urgence

Laurentides

La situation dans les urgences pour les six premiers mois de l’année 2008-2009 n’est guère reluisante dans les hôpitaux des Laurentides, lorsqu’on la compare avec la situation qui prévalait il y a cinq ans pour cette même portion de calendrier.

Depuis l’arrivée du gouvernement libéral, on constate que les personnes admises à l’urgence attendent de plus en plus longtemps sur une civière à l’urgence. En effet, en 2004-2005, la durée moyenne de séjour à l’urgence était de 13,6 heures. Jusqu’à maintenant, en 2008-2009, la durée moyenne de séjour sur une civière à l’urgence est de 17,6 heures. Il s’agit d’une augmentation de 29,4 % par rapport à 2004-2005.

La situation est problématique pour les personnes âgées de 75 ans et plus. En effet, en plus d’être plus nombreuses à attendre sur une civière à l’urgence, on remarque que la durée moyenne de séjour sur une civière à l’urgence a augmenté pour cette clientèle, passant de 17,2 heures, en 2004-2005, à 22,5 heures jusqu’à maintenant en 2008-2009, soit une augmentation de 30,8 %.

Même constat chez la clientèle souffrant de problème de santé mentale. En effet, en 2004-2005, la durée moyenne de séjour à l’urgence pour ces personnes était de 21,1 heures. Maintenant, en 2008-2009, la durée moyenne de séjour à l’urgence est de 23,7 heures. Il s’agit d’une augmentation de 12,3 % par rapport à 2004-2005.

Hôpital de Saint-Eustache
À l’Hôpital de Saint-Eustache, on constate que les personnes admises à l’urgence attendent plus longtemps. En effet, en 2004-2005, la durée moyenne de séjour était de 13,8 heures. En 2008-2009, la durée moyenne sur une civière est de 19,5 heures, soit une augmentation de 41,3 % par rapport à 2004-2005.

La situation est similaire pour les personnes aînées de 75 ans et plus, dont la durée moyenne de séjour sur une civière a considérablement augmenté, passant de 17,4 heures, en 2004-2005, à 26,1 heures jusqu’à maintenant en 2008-2009, soit une augmentation de 50 %.

Centre hospitalier de Saint-Jérôme

Au Centre hospitalier de Saint-Jérôme, on remarque que les personnes admises à l’urgence attendent plus longtemps sur une civière. En 2004-2005, la durée moyenne à l’urgence était de 13,5 heures. Elle est passée à 19,4 heures pour 2008-2009. Il s’agit d’une augmentation de 44,8 % par rapport à 2004-2005.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top