- PUBLICITÉ -
Un premier Salon de la femme et de l’employabilité

L’ensemble des partenaires qui organisent ce premier Salon de la femme et de l’employabilité.

Un premier Salon de la femme et de l’employabilité

Journée internationale des femmes

Dans le cadre de la Journée internationale des femmes, La Mouvance, Centre de femmes, organisme basé à Saint-Eustache, organise, en collaboration avec la Table employabilité femmes des Basses-Laurentides, un premier Salon de la femme et de l’employabilité. L’évènement aura lieu le 14 mars prochain à l’Impéria Hôtel et Suites.

Tout le monde est invité à venir rencontrer les différents organismes en employabilité sur le territoire. Kim Paradis, coordonnatrice Droits au travail et équité salariale au Conseil d’intervention pour l’accès des femmes au travail (CIAFT), ouvrira officiellement le Salon par une conférence à 13 h 30.

«La conférence d’ouverture lancera le Salon et durera 30-45 minutes. C’est une belle collaboration entre La Mouvance et la Table pour offrir une possibilité unique de rencontrer tous les organismes d’un coup. Le Salon s’adresse à tous, pas seulement aux femmes», a expliqué en conférence de presse Janique Durand, chargée de projet à La Mouvance.

L’événement qui se tiendra le 14 mars prochain, de 13 h 30 à 16 h 30, se déroulera à l’Impéria Hôtel et Suites, situé au 570, rue Dubois, à Saint-Eustache. À la suite de la conférence d’ouverture, les organismes présents feront un tour de table pour se présenter brièvement. Puis les gens seront invités à visiter les différents kiosques pour le restant de l’après-midi.

Les organisations présentes seront Emploi-Québec Laurentides, Cible, la Porte de l’emploi Thérèse-De Blainville, le Centre local de développement (CLD) de la MRC Deux-Montagnes, le Fonds communautaire d’accès au micro-crédit, la Chambre de commerce et d’industrie de Saint-Eustache–Deux-Montagnes–Sainte-Marthe-sur-le-Lac, les Elles de la Construction, le Grenier populaire, Carrefour jeunesse-emploi de la MRC de Deux-Montagnes, Plastigroulx et Intrégration-travail Laurentides.

C’est à la suite de son atelier sur l’autonomie financière que Janique Durand a réalisé que plusieurs femmes connaissaient le nom des organismes en employabilité, mais pas leurs services. «On a pensé à une idée à grande échelle pour que tout le monde soit là, que les femmes en formation ou de retour au travail, par exemple, puissent rencontrer les organismes et poser des questions», a commenté la chargée de projet.

Pour prendre part à l’événement, il est possible de s’y rendre en autobus. La Mouvance, Centre de femmes, a aussi prévu sa halte-garderie gratuite, rue de Bellefeuille, d’où du covoiturage pourrait probablement être fait. Pour réserver une place à la halte-garderie ou obtenir davantage d’information, il suffit de communiquer avec La Mouvance, Centre de femmes, au 450-472-7245.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top