- PUBLICITÉ -
Un objectif de 200 000 $ pour les enfants

Le président de la Fondation Émile-Z.-Laviolette, Jean‑Pierre Laviolette, le partenaire du tournoi de golf, Sylvain Dumoulin, et le directeur général de l’organisme, Marcel Mailhot.

Un objectif de 200 000 $ pour les enfants

Fondation Émile-Z.-Laviolette

La Fondation Émile-Z.-Laviolette a lancé sa campagne de financement de l’année 2012. Elle a besoin de quelque 200 000 $ pour arriver à faire fonctionner ses divers projets d’aide, axés sur les besoins surtout alimentaires des enfants.

Malgré une situation économique plutôt difficile, il s’agit d’une somme importante que l’organisme devrait réussir à amasser, selon Marcel Mailhot, directeur général de la Fondation. «Notre objectif est de soutenir des organismes qui donnent aux enfants, pour répondre à leurs besoins», a rappelé Jean‑Pierre Laviolette, président de l’organisme, lors du lancement de cette campagne.

Déjà, de premières activités ont été organisées. Dans le cas de la soirée Passion, fromages et vins, tenue le 28 avril dernier, un montant de 17 000 $ a été amassé. Pour ce qui est du Grand McDon qui a eu lieu le 2 mai dernier, les profits ont été versés, pour une deuxième année consécutive, à la Fondation. Cet événement avait permis à l’organisme de recevoir, en 2011, 10 000 $.

Aussi, Budget Propane, situé au 13205, rue Henri-Fabre, à Mirabel, a organisé, le 5 mai dernier, une journée portes ouvertes et tous les montants recueillis pour le remplissage de bouteilles de barbecue, de 20 lb, ont été remis à la Fondation. Il s’agissait ici d’une nouvelle activité de financement.

À cela s’ajoute la tenue du deuxième Tournoi de golf de Century 21, en septembre prochain. Cet événement avait permis de recueillir, l’an dernier, 10 000 $.

Une grande partie du budget prévisionnel de la Fondation est comblée par les trois activités majeures organisées par l’organisme lui-même. Avec l’appui de la Caisse Desjardins de Saint-Eustache–Deux-Montagnes qui remet 15 000 $, la Fondation tiendra son spectacle-bénéfice à la salle André-Mathieu de Laval avec comme invité Jean-Michel Anctil. La Fondation organise également chaque année sa Moto-balade et une soirée Vins et fromages. Ces trois activités permettent à elles seules d’amasser plus de 130 000 $.

«Nous voulons continuer à appuyer les jeunes élèves tant au niveau primaire que secondaire, nous assurer que ceux qui en ont le plus besoin, mangent à leur faim, et ce, tous les jours, pour être disposés favorablement à l’écoute et à la concentration. Nous voulons continuer de faire tout cela dans la dignité de tous», a déclaré M. Mailhot.

Le président Laviolette a indiqué que l’organisme préfère ne pas avoir d’attente en matière de revenus, car elle ne sait pas d’une année à l’autre combien une activité de financement va rapporter. La Fondation s’assure toutefois que les partenaires financiers qui quittent pour diverses raisons soient remplacés par de nouveaux. «Nous devons continuer à recevoir l’appui si indispensable des citoyens qui croient en notre mission et qui sont encore prêts à apporter leurs précieuses contributions», a-t-il ajouté.

L’argent recueilli au cours de cette campagne servira à maintenir les activités suivantes: les projets Casse-croûte, Boîte à lunch, Dépanneur scolaire, Répit, Food for Thoughts et Les petits déjeuners ESO, notamment. «Tous ces projets sont essentiels pour les jeunes de notre région. Cependant, afin de les réaliser, il faudra encore compter sur l’appui de nos partenaires et obtenir du succès lors de nos activités de collecte de fonds», aconclu M. Mailhot.

 

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top