- PUBLICITÉ -
Un événement essentiel à la survie de Centraide

Voici la formation qui tentera de ralentir les Anciens Canadiens, samedi soir, au Centre d’excellence Sports Rousseau.

Un événement essentiel à la survie de Centraide

Les Anciens Canadiens à Boisbriand ce samedi

C’est ce samedi, sur le coup de 19 h, au Centre d’excellence Sports Rousseau de Boisbriand, que les Anciens Canadiens de Montréal affronteront la formation de Centraide Laurentides. Tous les profits engendrés en marge de la présentation de cet événement permettront à Centraide de poursuivre sa mission, si précieuse pour les personnes démunies de la région.

Comme l’a expliqué Sylvie Gauvin, directrice générale de Centraide Laurentides, l’organisme déploie tous les efforts nécessaires, et ce, année après année, afin de sensibiliser et mobiliser les gens à faire des dons financiers, des dons en temps (bénévolat) ou en expertise (services judiciaires, comptables, etc.). L’objectif est évidemment de soutenir financièrement plus de 60 organismes répartis sur le territoire des Laurentides.

«Notre équipe, épaulée par un comité externe, s’assure de bien investir chaque dollar recueilli pour le mieux-être de la collectivité» , a insisté Mme Gauvin, rappelant que les fonds sont distribués selon quatre champs d’intervention, soit: assurer l’essentiel; soutenir le développement des jeunes; briser l’isolement social; et bâtir des milieux de vie rassembleurs.

«En quelques mots, de poursuivre la directrice de Centraide, grâce à nos actions sur le terrain, nous nous assurons que personne n’est laissé pour compte, d’où le thème de la campagne #JamaisIndifférents.»

Objectif: 2,5 M $

En marge de la campagne de financement de Centraide, dont l’objectif est de récolter 2,5 millions de dollars, le match des Anciens Canadiens est d’une importance capitale pour l’organisme.

«En organisant ce match, a précisé Sylvie Gauvin, nous voulons démocratiser la philanthropie, nous rapprocher des gens et faire connaître à un plus grand nombre de personnes les causes soutenues par Centraide Laurentides. Nous voulons réunir toutes les générations en leur faisant vivre une expérience unique et rassembleuse

Mme Gauvin affirme en outre que la pénurie de main-d’œuvre n’affecte pas seulement les entreprises de la région, mais aussi les organismes communautaires. Ces derniers remplissent leur mission grâce à des professionnels et des bénévoles dévoués, dit-elle, mais présentement, les ressources humaines des organismes sont surmenées.

«Il manque de personnel pour répondre aux besoins grandissants de la population. Certains organismes doivent même couper dans leurs services!» , d’ajouter Mme Gauvin avant de préciser que selon les statistiques, c’est au moins 1 personne sur 10 qui a recours aux services de ces organismes et le nombre de personnes bénéficiaires ne cesse d’augmenter.

«Seulement pour l’année dernière, nous avons vu le nombre de bénéficiaires augmenter de presque 11 000 (augmentation de 2 %). Et ce, même si notre région est en croissance démographique et connaît une vitalité économique!»

Organisé sous la présidence d’honneur de Joé Bélanger, directeur général de la Caisse Desjardins Thérèse-De Blainville, en partenariat avec l’Armada de Blainville-Boisbriand, Erod et Rolland Groupe Sustana, l’événement n’est toujours pas à guichets fermés. Centraide Laurentides souhaite accueillir plus de 3 000 spectateurs dans le but d’amasser des fonds pour soutenir l’entraide communautaire dans notre région. Pour se procurer un billet, il faut visiter le [http://centraidelaurentides.org] ou se présenter à l’aréna, le soir du match.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top