- PUBLICITÉ -
Un besoin urgent de nourriture

(Photo Michel Chartrand) - Le député de Deux-Montagnes, Benoit Charette, lance un appel à la population pour donner des denrées alimentaires au Comité d’aide alimentaire des Patriotes. Il pose en compagnie de Louise Saint-Laurent, directrice générale, ainsi que les employés de l’organisme.

Un besoin urgent de nourriture

Comité d’aide alimentaire des Patriotes

Connaissez-vous le Comité d’aide alimentaire des Patriotes? Situé au cœur de la municipalité de Saint-Joseph-du-Lac, cet organisme vient en aide à plusieurs familles de la MRC de Deux-Montagnes. Son but: amasser de la nourriture pour approvisionner les comptoirs d’aide alimentaire de l’ensemble du territoire.

«Nous sommes un organisme avec une belle mission. En plus d’amasser et de distribuer la nourriture, nous avons un programme pour l’intégration sociale», a expliqué Louise Saint-Laurent, directrice du Comité d’aide alimentaire des Patriotes.

Au total, l’organisme fournit hebdomadairement des paniers de nourriture à plus de 700 familles de la MRC de Deux-Montagnes, ce qui a pour effet de nourrir près de 1 500 personnes. Un besoin essentiel en cette période économique difficile. «Depuis quelque temps, nous manquons cruellement de nourriture. Nous recevons une partie de la nourriture de Moisson Laurentides qui aussi manque de denrées», a précisé la directrice, émue de l’étendue de la situation.

Selon les explications, il semble que la crise économique a eu pour impact de diminuer le nombre de denrées amassées par les différents organismes. «Les familles dans le besoin augmentent avec la crise financière. Les dernières années, nous avons constaté une diminution du nombre de denrées de 17 % et une augmentation de 15 % du nombre de demandes de la part des familles», a mentionné la directrice du Comité d’aide alimentaire des Patriotes.

Pour remédier à la situation, le Comité a décidé d’acheter de la nourriture. Une action qui va à l’encontre de leur mission. «Nous avons décidé de mettre 8 000 $ en 2009 pour acheter de la viande. De cette façon, les familles peuvent avoir de la viande à manger dans les paniers», a ajouté Louise Saint-Laurent.

La distribution de viande a eu lieu deux fois au mois de septembre. Pourquoi cette période? Pour aider les familles à faire l’achat des fournitures scolaires. «C’est pour faciliter la période de la rentrée scolaire que nous avons donné de la viande deux fois au mois de septembre afin de permettre de prendre l’argent habituellement utilisé pour l’achat de viande afin d’acheter les fournitures scolaires», a expliqué la directrice.

Afin de donner un coup de pouce à l’organisme, le député de Deux-Montagnes, Benoit Charette, a accordé un montant de 3 000 $ via le Programme de soutien à l’action bénévole. «J’invite la population à emboîter le pas et à démontrer sa générosité. L’organisme est bien implanté dans son milieu et reconnu. Il accomplit quotidiennement un travail colossal. Je lance un appel aux bouchers, aux laitiers, aux marchés d’alimentation à faire des dons en ces temps moins fastes», a conclu le député de Deux-Montagnes. Pour plus de détails, vous pouvez joindre l’organisme en composant le 450-472-9469.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Concours

Concours IGA Lamoureux
- PUBLICITÉ -
Top