- PUBLICITÉ -

Chaque année, La Mouvance, centre de femmes, organise un événement afin de commémorer la tuerie de Polytechnique.

Tuerie de Polytechnique: La Mouvance, centre de femmes, se souvient

Le mercredi 4 décembre, plusieurs personnes se sont réunies devant le monument de La Mouvance, centre de femmes, à Saint-Eustache, afin de vivre ensemble un rituel soulignant les 30 ans de la tuerie de Polytechnique Montréal.

Rappelons-le, 14 femmes aspirantes ingénieures ont trouvé la mort dans cette tragédie. Sylvie Haviernick, qui a perdu sa sœur Maud lors de cet attentat, a pris part à cette commémoration et a lu un témoignage émouvant.

Pour l’équipe de La Mouvance, ce rassemblement revêt une grande importance. «Tant qu’il y aura de la violence sous toutes ses formes, nous réagirons. Le temps passe et ça continue encore, et encore… Soyons toutes et tous des porteuses, des porteurs de soutien à ces femmes dont le corps et l’âme sont blessés à tout jamais. Trop, beaucoup trop, d’entre elles meurent chaque année», fait valoir l’organisme.

Array
- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top