- PUBLICITÉ -
Trois candidates se dissocient du Mouvement Citoyen Deux-Montagnes

Les trois candidates qui ont décidé de se dissocier du Mouvement Citoyen Deux-Montagnes et de son chef Didier Maletto-Rock: Marie Edwine Pierre, Nathalie Chayer et Virginie Forget-Mairet.

Trois candidates se dissocient du Mouvement Citoyen Deux-Montagnes

Trois candidates du Mouvement Citoyen Deux-Montagnes, à savoir Marie Edwine Pierre, Nathalie Chayer et Virginie Forget-Mairet, ont annoncé qu’elles avaient pris la décision de se dissocier pour de bon de cette équipe et de son chef, Didier Maletto-Rock.

Une décision qui a pour conséquence que M. Maletto-Rock, également candidat à la mairie deux-montagnaise, ne compte plus, dans les faits, outre lui-même, que trois membres au sein de son équipe en vue du scrutin du dimanche 5 novembre.

Marie Edwine Pierre

Cela signifie surtout que le nom de Marie Edwine Pierre, qui était candidate dans le district de l’Olympia, ne figurera pas sur le bulletin de vote des électeurs. Comme il était trop tard pour qu’elle soit candidate indépendante lorsqu’elle a pris sa décision, Mme Pierre a carrément choisi de démissionner, et cela en date du 16 octobre, et de ne plus être de la course.

«Je suis une femme de valeurs et de convictions et avant de m’embarquer dans cette aventure, j’avais pris la ferme décision de ne pas piétiner mes convictions profondes de droiture et de transparence. On veut gagner des élections, mais pas à n’importe quel prix» , d’expliquer Mme Pierre par courriel.

Nathalie Chayer

Le nom de Nathalie Chayer, qui a été conseillère municipale du district de la Gare de 2005 à 2013, ne figurera pas plus sur les bulletins de vote. Celle-ci, qui était dirigeante du Mouvement Citoyen Deux-Montagnes, s’est vu retirer ce titre en date du 4 octobre, mais en a été avisée que le 14 octobre, vers 12 h 30, par l’entremise d’un courriel de M. Maletto-Rock qui l’informait, par la même occasion, qu’il retirait sa candidature au poste de conseillère municipale du district de la Gare.

«Encourant plusieurs dissensions morales avec le chef du parti, M. Didier Maletto-Rock, concernant l’organisation et la gestion de l’équipe, et combattant un sentiment montant d’impuissance face à la situation, j’ai pris la décision de me dissocier du Mouvement Citoyen Deux-Montagnes et de M. Maletto-Rock. J’ai fait part de cette décision au greffier de la Ville le samedi 14 octobre, à 9 h 30» , de relater, dans un courriel, Mme Chayer qui, quelques heures plus tard, apprenait qu’elle n’était plus candidate du tout.

Virginie Forget-Mairet

Le nom de Virginie Forget-Mairet, lui, figurera sur le bulletin de vote des électeurs du district du Golf, comme candidate du Mouvement Citoyen Deux-Montagnes. Mais celle-ci a fait savoir qu’elle se dissociera officiellement de Didier Maletto-Rock si elle est élue. Elle continue pour le moment sa campagne, mais ne souhaite plus voir son nom être associé à celui du chef de la formation politique à laquelle elle avait adhéré.

«Au cours des dernières semaines, j’ai réalisé qu’il ne me serait pas possible d’être intègre à mes valeurs en continuant à m’associer au Mouvement Citoyen Deux-Montagnes et à son chef de parti. Une demande de dissociation a déjà été envoyée au directeur des élections, mais cette dernière a été rejetée à cause des délais dépassés. Afin de démontrer ma transparence, j’annonce donc que ma demande de dissociation sera émise de nouveau dès le 6 novembre advenant mon élection» , d’indiquer, enfin, Virginie Forget-Mairet, également par courriel.

Il n’avait pas été possible, au moment de mettre sous presse, d’obtenir les commentaires de M. Maletto-Rock.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top