- PUBLICITÉ -
Trois autres candidats et plusieurs engagements pour Accès Saint-Eustache

Le 5 octobre dernier, Robert St-Germain, candidat à la mairie, et Denis Paré, chef d’Accès Saint-Eustache, ont accompagné les trois derniers candidats de leur formation lors du dépôt de leur bulletin de mise en candidature.

Trois autres candidats et plusieurs engagements pour Accès Saint-Eustache

Élections à Saint-Eustache

Après avoir dévoilé les noms de six premiers candidats, dont celui qui aspire à devenir maire, l’équipe Accès Saint-Eustache a annoncé que Véronique Dubeau (districts des Îles), Robert Laurin (district Plateau-des-Chênes) et Brigide Gauthier (district Clair Matin) viendront compléter ses rangs. Elle a aussi dévoilé quelques éléments de son programme électoral.

Ces trois autres candidats s’ajoutent donc à Denis Paré (Vieux-Saint-Eustache), Nathalie Doucet (Rivière-Nord), Paul Sauriol (des Jardins) – et non Paul Daoust comme écrit malheureusement par erreur dans L’ÉVEIL du 7 octobre dernier –, Bernard Grondin (des Moissons) et Sylvie Godin (des Érables), ainsi qu’à Robert St-Germain, candidat à la mairie eustachoise. Au total, Accès Saint-Eustache comptera donc neuf candidats, puisque la formation qui a pour chef Denis Paré a choisi de n’en présenter aucun dans les districts du Carrefour et de la Seigneurie.

«Ces personnes sont des gens avec des valeurs, des gens qui ont à cœur l’intégrité, la transparence et le respect des citoyens. Nous vous invitons à encourager ces gens qui, de par leur implication, vous permettront d’avoir un choix de premier ordre dans cette campagne» , a fait savoir Robert St-Germain, alors qu’il accompagnait, avec Denis Paré, les trois nouveaux candidats lorsque ceux-ci ont déposé officiellement, le jeudi 5 octobre dernier, leur bulletin de mise en candidature.

Quelques éléments du programme électoral

Par ailleurs, Robert St-Germain et Denis Paré en ont profité, quelques jours plus tard, pour dévoiler plusieurs des éléments de leur programme électoral, dont l’engagement formel de geler le salaire des élus municipaux, et cela, dès 2018.

Aussi, si les candidats d’Accès Saint-Eustache sont élus majoritairement, ceux-ci s’engagent à implanter une diffusion Web des séances du conseil municipal; à instaurer deux périodes de questions lors de celles-ci; à développer un plan de redressement des finances publiques en réduisant la dette totale de la Ville; à améliorer la visibilité des personnes à mobilité réduite en matière de sécurité et services; à résoudre le problème de la fluidité de la circulation; à instaurer des mesures plus écologiques afin de limiter la consommation en eau dans les nouvelles constructions (toilette et douche à faible débit); et à ce que la population de Saint-Eustache recommence à croire en ses élus.

À cela s’ajoutent un report de l’adoption du budget 2018 afin de valider la nécessité de chaque dépense; un gel de taxes pour les années 2019, 2020 et 2021; une révision du volet touristique; un contrôle adéquat de la réglementation d’urbanisme; une diminution de l’empreinte de carbone de la ville; une consultation de la population pour tout engagement financier pour une nouvelle immobilisation; une accessibilité aux berges de la rivière des Mille Îles pour les citoyens; et une réduction du nombre de districts électoraux de dix à huit.

«Nous voulons que les citoyens recommencent à croire en leurs élus. Le temps est venu de mettre en place des actions précises. Vous êtes [http://les électeurs de Saint-Eustache] la clé de réussite de ce virage nécessaire, et cela, en nous appuyant au prochain scrutin» , d’indiquer d’une même voix Robert St-Germain et Denis Paré.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top