- PUBLICITÉ -

Un train de la ligne Montréal Deux-Montagnes.

Travaux du REM: Les mesures d’atténuation se font toujours attendre

L’organisme Trajectoire Québec et les usagers des lignes Deux-Montagnes et Mascouche interpellent la ministre déléguée aux Transports, Chantal Rouleau, concernant l’annonce des mesures d’atténuation qui se fait toujours attendre.

Alors que la fermeture du segment Du Ruisseau – Gare Centrale est prévue pour janvier 2020, il est toujours impossible d’obtenir quelque information que ce soit concernant les mesures alternatives. Pourtant, le Bureau de projet du REM et l’ARTM avaient promis aux usagers une annonce à cet effet avant Noël 2019.

«Il semble que les parties prenantes ne ressentent pas l’urgence d’agir et pendant qu’elles tergiversent, les usagers, eux, paient le prix fort» se désole François Pepin, président de Trajectoire Québec.

L’association demande donc à la ministre Chantal Rouleau de répondre aux inquiétudes des citoyens qui attendent depuis trop longtemps de connaître les mesures qui seront mises en place pour déplacer les 18 000 usagers quotidiens de façon efficace et adéquate. Dans le cas où les parties prenantes du projet ne seraient pas en mesure d’en faire l’annonce dans le premier trimestre de 2019, Trajectoire Québec demande le report de la fermeture du segment Du Ruisseau – Gare Centrale. Un délai raisonnable est primordial pour assurer une transition harmonieuse et minimiser les impacts sur le quotidien des usagers.

Visitez lamoisson.com
- Publicité -

Un groupe de travail pour bien paraître?

Les citoyens membres du groupe de travail mis en place par le Bureau de projet du REM sont très déçus. «À l’heure actuelle, toutes les solutions mises sur la table par les usagers restent sans réponse. C’est très décevant. Ils ont l’impression d’avoir perdu leur temps», affirme monsieur Pepin.

Les usagers vivent de plus en plus de stress quant à la situation future et au manque de communication des différentes instances, sans parler de la situation actuelle où les usagers doivent composer avec un service dégradé à cause de plusieurs retards.

«Nous comprenons que le REM a le potentiel d’un grand projet. Toutefois, il est important de tenir compte des contraintes imposées aux usagers tout au long du processus d’implantation et de s’assurer de minimiser les impacts au maximum. Nous demandons une annonce concernant les mesures d’atténuation dans les plus brefs délais pour réduire le stress subi par les usagers», termine François Pepin.

Trajectoire Québec

Trajectoire Québec est une association qui intervient dans la représentation des citoyens et la promotion de leurs intérêts en matière de transports collectifs partout au Québec. Fondée en 1977 sous le nom de Transport 2000, l’association soutient l’accès à des services de mobilité abordables, sécuritaires et de qualité, en plus de rassembler et de mobiliser citoyens, associations et corporations grâce à son expertise en mobilité citoyenne.

L’association agit par des représentations, mobilisations, des interventions médiatiques et par la remise annuelle des Prix Guy-Chartrand. Pour adhérer ou soutenir par un don l’association, visitez [trajectoire.quebec].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top