- PUBLICITÉ -
Toute une fête avec les Cowboys Fringants

Les Cowboys Fringants étaient le groupe invité de cette 23e édition de Mirabel en fête et ils ont fait danser la foule toute la soirée.

Toute une fête avec les Cowboys Fringants

Mirabel en fête

C’est le 2 août dernier que le secteur de Saint-Augustin a vibré au son des Cowboys Fringants lors de la 23e édition de Mirabel en fête. Ce sont plus de 15 000 personnes qui se sont déplacées afin de prendre part aux activités proposées et assister au spectacle en soirée, lequel a été suivi de feux d’artifice.

Le site a commencé à voir affluer les familles dès 15 h, le vendredi 2 août dernier. Si le ciel semblait se couvrir, la pluie a cependant épargné la fête, ce qui a contribué à une magnifique soirée d’été.

La zone familiale aura attiré un bon nombre d’enfants qui ont pu profiter de divers jeux gonflables. Ils ont aussi eu droit à de nombreux amuseurs publics, comme ce duo habillé de costumes en vert et jaune dans lesquels les jeunes pouvaient s’amuser à envoyer des balles en visant les hanches, les épaules ou la tête.

Du maquillage, des tatouages temporaires, des clowns étaient également proposés. Le spectacle de Marie-Martine a également eu lieu, en après-midi, à l’intérieur du complexe Jean-Laurin, où de nombreuses familles et leurs petits se sont retrouvés afin de chanter et s’amuser avec l’artiste.

Le site du complexe Jean-Laurin a aussi proposé aux visiteurs des concessions alimentaires au profit de la Maison des jeunes de Mirabel et des Chevaliers de Colomb. De plus, ces derniers ont offert gratuitement du blé d’Inde de Mirabel aux intéressés qui ont été fort nombreux.

C’est surtout une très grande foule qui attendait, en soirée, les Cowboys Fringants qui, fidèles à leurs habitudes, ont donné un spectacle électrisant avec tout le dynamisme et la folie qu’on leur connaît. Une prestation qui a semblé plaire au public de tous les âges qui ont autant chanté, crié ou sauté pour accompagner la musique francophone et populaire du groupe.

Les membres de la formation se sont gavés de l’enthousiasme de la foule pour interpréter avec beaucoup de générosité et d’énergie des chansons de leur nouvel album ainsi que beaucoup de leur succès bien connus du grand public tels que Ti-Cul, La Reine, La Manifestation, 8 secondes, Mon chum Rémi ou le premier extrait de leur dernier album Paris Montréal.

Le chanteur Karl Tremblay a aussi offert la chanson Shooters en hommage aux travailleurs d’une usine de l’Assomption qui va fermer ses portes et l’a dédiée à tous ceux qui vivent une situation semblable «Cette chanson n’est pas une solution, mais un baume», a-t-il déclaré.

Ce sont une quinzaine de chansons qui ont donc littéralement animé la foule donnant un air de fête au secteur de Saint-Augustin. Les Cowboys Fringants ont d’ailleurs interagi régulièrement avec les gens en les faisant participer avec aisance.

Un des membres du groupe est d’ailleurs descendu plusieurs fois de la scène pour venir jouer près du public ou pour inviter des enfants à traverser la barrière pour jouer d’un instrument. Certains ont même été invités à monter sur scène dans le cas de la dernière chanson, Tant qu’on aura de l’amour, pour accompagner les Cowboys Fringants. Des moments qui ont accroché des sourires sur plusieurs visages.

La soirée s’est terminée avec un très beau feu d’artifice qui, accompagné de musique, a illuminé le ciel pendant plusieurs minutes.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top