- PUBLICITÉ -
Sylvie D'Amours, candidate pour la CAQ dans Mirabel

La dernière rencontre de consultation, tenue à Laval, le 29 mars, s’est effectuée en présence des députés Gérard Deltell (Chauveau), Daniel Ratthé (Blainville) et Benoit Charette (Deux-Montagnes). Avec eux, la présidente de la CAQ, Dominique Anglade.

Sylvie D’Amours, candidate pour la CAQ dans Mirabel

La Coalition avenir Québec (CAQ) a fait l’annonce, lundi matin, de six nouveaux candidats, dont Sylvie D’Amours, qui sera candidate dans la circonscription de Mirabel.

tuellement conseillère municipale à Saint-Joseph-du-Lac, Mme D’Amours, à ce titre, est responsable de plusieurs dossiers tant au plan local que régional.

Dans sa vie professionnelle, elle occupe le poste de vice-présidente des Gestions Choubec, une entreprise spécialisée en agrotourisme qui compte deux unités: le Centre d’interprétation de la courge du Québec et le vignoble Les Vents d’ange. Mme D’Amours en est à sa première expérience sur le plan provincial.

Plus de détails suivront…

En consultation à Laval

Par ailleurs, après Lévis, Saguenay, Trois-Rivières et Granby, c’était au tour de Laval de recevoir les membres de la Coalition avenir Québec (CAQ) dans le cadre de sa tournée de consultation. Rappelons que cette tournée s’est déroulée en prévision du congrès des membres de la CAQ, qui se tiendra les 20 et 21 avril prochains, à Victoriaville.

À Laval, au-delà de 130 membres y ont pris part, dont le député de Blainville, Daniel Ratthé, le député de Chauveau, Gérard Deltell, et le député de Deux-Montagnes, Benoit Charette, pour qui c’était la première participation. «C’est une bonne représentation. Je suis agréablement surpris de voir autant de gens», a-t-il commenté au lendemain de la soirée qui se déroulait à huis clos.

Toutes les propositions entendues dans le cadre de la tournée ainsi que toutes celles reçues par courriel avant le 2 avril seront ensuite analysées pour, ultimement, constituer le cahier de propositions de la CAQ.

On s’attend à ce que ce dernier soit rendu public, quelques jours avant la tenue du congrès. «On sent que l’esprit de Coalition est tranquillement en train de se former. C’est très fédératif comme projet», a opiné M. Charette.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top