- PUBLICITÉ -
Oka Diversit

À l’école secondaire d’Oka, 600 personnes ont formé le symbole de l’homme et de la femme unifiés.

On s’unit à Oka pour le respect de la diversité

L’école secondaire d’Oka a réalisé sa 12e édition de sa grande photo annuelle de solidarité le 3 octobre dernier en réunissant 600 personnes juste avant le diner, bravant une froide journée d’automne. Les élèves et le personnel de l’école se sont rassemblés pour former le symbole de l’homme et de la femme unifiés dans le but de témoigner leur solidarité pour le respect des différences entre tous.

Selon l’âge, le sexe, l’orientation sexuelle et plusieurs autres différences, les personnes n’ont pas toujours les mêmes droits. Encore aujourd’hui, ici comme ailleurs, les jeunes et les femmes sont davantage victimes d’inégalités. Selon l’orientation sexuelle ou l’identité sexuelle, il y a des risques de vivre de l’exclusion et d’être victime d’intimidation. Plusieurs autres différences attirent des étiquettes qui limitent les regards. En se rassemblant aussi nombreux ensemble pour une immense photo symbolique «UniEs pour la diversité», les jeunes expriment ainsi leur volonté de participer aux décisions les concernant aujourd’hui et dans le futur. Ils construisent dès maintenant un monde plus ouvert à la richesse des différences. Ils se sont exprimés de manière éloquente et pacifique avec et pour le respect.

Cet événement est une belle suite d’une vaste collaboration de plusieurs comités d’élèves engagés de l’école secondaire d’Oka, qui ont rapporté le premier prix pour leur animation à la dernière Marche Monde d’Oxfam. 400 marcheurs s’étaient alors unis autour d’un pays de rêve qui se distinguait par le «pouvoir de sa diversité». Des comités tels que le Magasin du Monde, Amnistie Internationale, Oxfam, Groupe 101 (contre l’homophobie), le comité environnement, le Potager, la JÉC et plusieurs autres avaient assuré cette réussite.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section Concours

Concours Mariage 2019
- PUBLICITÉ -
Top