- PUBLICITÉ -
Sainte-Marthe-sur-le-Lac: Virage vert et nouveaux véhicules

Sonia Paulus prenant possession des véhicules électriques de la municipalité avec Martin Nadon, John May et Jocelyn Mondou.

Sainte-Marthe-sur-le-Lac: Virage vert et nouveaux véhicules

La Ville de Sainte-Marthe-sur-le-Lac s’est dotée, le 27 novembre dernier, de quatre voitures à faible empreinte écologique qui serviront pour les services municipaux. Elle devient ainsi la première Ville de la MRC à faire l’acquisition de véhicules électriques.

Ce sont deux i-MiEV qui ont été choisies chez Mitsubishi Saint-Eustache et deux véhicules hybrides, Toyota Prius, achetés chez Toyota Saint-Eustache, qui ont été acquis par la municipalité. Une décision qui relève des membres du conseil municipal.

C’est chez Mitsubishi que la mairesse de Sainte-Marthe-sur-le-Lac, Sonia Paulus, a annoncé la nouvelle et a pris possession des deux i-MiEV à l’effigie de la municipalité. Elle a notamment déclaré: «Je suis fière parce que cela s’ajoute à un bilan déjà impressionnant en matière d’environnement et de développement», avant d’énumérer les projets en ce sens. Il s’agit, entre autres, de la préservation de la forêt de la Prucheraie, la plantation de sapins ou le programme Une naissance, deux arbres.

Les véhicules serviront principalement aux employés qui doivent se déplacer régulièrement dans le cadre de leur fonction. Les deux voitures électriques seront affectées au Service des loisirs et aux inspecteurs municipaux du Service de l’urbanisme qui utilisent, à l’heure actuelle, des camions. Les deux véhicules hybrides iront au Service de l’entretien et de l’aménagement du territoire.

«C’est pour être plus vert. Les automobiles sont une source préoccupante d’émissions polluantes et de gaz à effet de serre (GES). Cela réduira notre empreinte écologique et on espère que ça va inspirer les citoyens», a renchéri Mme Paulus.

C’est d’ailleurs dans les projets de la Ville de faire installer deux bornes électriques au garage municipal pour les voitures récemment acquises. «C’est la prochaine étape et éventuellement vers les citoyens. C’est vers là qu’on s’en va», a précisé Sonia Paulus.

Des bornes pourraient voir le jour sur le territoire marthelacquois afin que les citoyens puissent aussi en bénéficier. Cela pourrait également faire partie de prochaines discussions dans le cadre du budget, a souligné la mairesse.

«Dans un avenir très proche, on va être obligé de se tourner vers ce type de technologie. Je félicite la première municipalité de la MRC à faire l’acquisition des deux voitures électriques», a déclaré Martin Nadon, propriétaire de Mitsubishi lors de la remise des clés.

La mairesse Paulus a aussi mentionné que les véhicules électriques ont été testés cet été par les employés. Avec cet essai routier, Mme Paulus a pu prendre le pouls du véhicule et des employés municipaux. «Ç’a bien été et l’essai a été concluant. Le personnel a adoré et même les conseillers municipaux l’ont essayé. C’est plus cher à l’acquisition, mais il existe des subventions et on le fait pour l’empreinte écologique», a-t-elle expliqué.

Pour les deux véhicules i-MiEV, il s’agit d’un investissement de la municipalité d’un peu plus de 63 000 $. Les quatre voitures sont actuellement en fonction sur le territoire de Sainte-Marthe-sur-le-Lac.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top