- PUBLICITÉ -
Sainte-Marthe-sur-le-Lac: Stabilité et la continuité pour l’Équipe Paulus

 Gilles Boisvert

Sainte-Marthe-sur-le-Lac: Stabilité et la continuité pour l’Équipe Paulus

C’est le dernier droit de la campagne électorale municipale à Sainte-Marthe-sur-le-Lac, et la mairesse sortante Sonia Paulus n’a pas l’intention de laisser un pouce de terrain à ses adversaires politiques.

Comme elle l’a fait au cours des dernières semaines – en fait, depuis la fin des mises en candidature officielles –, elle martèle le même message: ses adversaires politiques, qui se présentent tous à titre d’indépendants, agissent en fait en équipe, dans certains cas, à tout le moins. Une chose que le candidat à la mairie indépendant Gilles Boisvert n’a pas niée la semaine dernière, expliquant que lui et ses collègues ont des idéologies et revendications communes.

Dans son bilan de campagne, qui s’est tenu au local électoral de l’équipe mardi dernier, Mme Paulus oppose une vision du développement harmonieux, sous sa gouverne. Elle affirme que de présenter des candidats indépendants comme un avantage pour la démocratie se résume à «tromper l’électorat».

«Dimanche dernier, lors du vote par anticipation, nous avons eu une belle preuve d’appui de la population, a fait savoir la chef de Nouvelle Option – Équipe Paulus, Sonia Paulus. Les résultats préliminaires confirment que nous sommes sur la bonne voie pour l’emporter dimanche prochain. Mais, il faut d’abord aller voter! C’est un devoir de citoyen, et c’est aussi une mission pour la centaine de bénévoles qui seront actifs dimanche prochain.»

Au cours de la dernière semaine d’activité, Mme Paulus et ses candidats ont multiplié les rencontres avec les citoyens, au moyen du porte-à-porte ou d’activités grand public. «J’en profite d’ailleurs pour remercier sincèrement les électrices et les électeurs pour leur générosité de temps ainsi que pour leur accueil chaleureux, a‑t‑elle dit. En ce qui a trait au contenu de la campagne, nous avons tous réalisé, très rapidement, qu’une seule équipe a consenti de réels efforts pour présenter un programme, une vision, permettant à la population de prendre une décision éclairée.»

La mairesse sortante estime que les objectifs de son parti ont été bâtis en fonction d’inclure toute la population marthelacquoise: «Notre programme vise à assurer l’amélioration continue des services pour tous les citoyens, peu importe l’âge, a‑t‑elle rappelé. Nous avons des engagements pour la famille, les enfants, les adolescents et les aînés. C’est également un programme qui va permettre à notre ville de maintenir son excellente santé financière, par la réduction de la dette et le maintien du compte de taxes à un niveau fort compétitif.»

Misant sur la connaissance des dossiers de son équipe, Sonia Paulus a affirmé que leur expérience assure «stabilité» et «continuité» à Sainte-Marthe-sur-le-Lac: «Au sein de l’Équipe Paulus, chaque membre apporte son expérience, ses connaissances et ses idées. Il faut leur rendre hommage parce que leur travail peut parfois demeurer dans l’ombre, mais il demeure extrêmement précieux pour le mieux-être de la collectivité. J’invite donc les Marthelacquois, dimanche prochain, à faire le choix de l’unité, le choix d’une équipe qui a fait ses preuves, le choix d’une équipe qui regarde vers l’avant et non vers le passé.»

 

 

 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top