- PUBLICITÉ -
Sainte-Marthe-sur-le-Lac: Sonia Paulus revient avec la même équipe

Sonia Paulus en compagnie des membres de son équipe

Sainte-Marthe-sur-le-Lac: Sonia Paulus revient avec la même équipe

La mairesse sortante de Sainte-Marthe-sur-le-Lac, Sonia Paulus, a lancé sa campagne électorale plus tôt cette semaine en compagnie des candidats aux postes de conseillers et conseillères qu’elle compte faire réélire le 3 novembre prochain, au sein du parti Nouvelle Option–Équipe Paulus.

Mme Paulus et tous ses candidats sont, en effet, tous en poste au conseil municipal actuellement.

François Robillard sollicitera un troisième mandat de conseiller dans le quartier 1, lui qui a fait équipe avec Mme Paulus au cours des deux derniers mandats. Il a, entre autres, siégé au comité consultatif d’urbanisme.

Élu pour la première fois en novembre 2009 dans le quartier numéro 2, Jean-Guy Lajeunesse sollicite un deuxième mandat, ayant représenté l’administration Paulus à la MRC de Deux-Montagnes et au centre Tricentris.

La situation est similaire du côté d’André Bessette, qui termine son premier mandat à titre de conseiller du quartier 4 et membre de plusieurs comités à la Ville, dont la Sécurité publique et les Travaux publics.

Celui qui compte le plus grand nombre d’années de service comme conseiller à Sainte-Marthe-sur-le-Lac est Yves Legault, élu à trois reprises en 1998, puis en 2005 et en 2009 dans le quartier 3. M. Legault a notamment représenté la Ville au Conseil intermunicipal de transport des Laurentides (CITL) et à la Régie de traitement des eaux usées de Deux-Montagnes. À la Ville, il est le conseiller responsable des dossiers financiers.

François Racine sollicite pour sa part un second mandat comme conseiller du quartier 6, mais s’aligne cette fois avec Sonia Paulus. M. Racine a été le seul candidat élu en 2009 à ne pas faire partie de l’équipe de la mairesse. Il s’était cependant rallié en janvier 2011 à l’équipe de Mme Paulus, et il a été responsable des dossiers de sécurité civile, de circulation et de sécurité publique, entre autres.

Annie-Claude Lacombe est pour sa part la seule femme à briguer un poste de conseillère municipale au sein de l’Équipe Paulus, elle qui s’aligne avec la mairesse sortante pour une deuxième campagne électorale de suite. Responsable des dossiers communautaires à la Ville, elle est aussi membre du comité consultatif d’urbanisme et du comité de la famille. Mme Lacombe représente actuellement le quartier 5.

Sonia Paulus a par ailleurs tracé le bilan de son administration au cours du dernier mandat. Au chapitre des réalisations de son équipe, Mme Paulus fait valoir la réduction de la dette de la Ville jugulée à une augmentation de la valeur foncière, résultat du développement résidentiel soutenu des dernières années. «Autour de 11 000 en 2009, nous sommes maintenant rendus à 16 000 de population», explique Yves Legault.

Selon Mme Paulus, le taux d’endettement de la Ville de Sainte-Marthe-sur-le-Lac est inférieur à la moyenne québécoise. Mme Paulus a rappelé «la stabilité du compte de taxes en deçà de l’inflation» et le développement commercial sur le boulevard des Promenades.

La construction d’une école primaire, l’entente avec le ministère des Transports du Québec (MTQ) pour un nouvel accès autoroutier et les puits d’eau potable figurent aussi dans son bilan.

«Ce que nous offrons aux Marthelacquoises et Marthelacquois, c’est la garantie d’une administration de confiance et la stabilité», dit-elle.

 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top