- PUBLICITÉ -
Saint-Joseph-du-Lac: Hausse moyenne de 5

 Le nouveau maire de Saint-Joseph-du-Lac

Saint-Joseph-du-Lac: Hausse moyenne de 5,35 % de la taxe foncière

En raison d’un manque à gagner de 162 562 $ imputable à la diminution du remboursement de la taxe de vente du Québec (TVQ) annoncée par le gouvernement provincial qui fait passer le remboursement de la TVQ de 100 % à 62,8 %, les Joséphois devront composer, en 2014, avec une augmentation moyenne de 5,35 % de leur compte de taxe foncière.

C’est ce qui ressort du premier budget qu’a déposé le nouveau maire de Saint-Joseph-du-Lac, Benoit Proulx, en séance extraordinaire, le lundi 16 décembre dernier. Le taux de la taxe foncière a ainsi été fixé à 0,5904 $ du 100 $ d’évaluation, une diminution de 9,1 % par rapport à celui de 2013.Toutefois, les immeubles du territoire joséphois enregistreront une augmentation moyenne de valeur de 13,7 % au 1er janvier 2014, ce qui, au final, explique cette hausse de la taxe foncière.

«Malgré tout, mentionnons que 657 résidences enregistreront une diminution de taxe et que 10 400 résidences enregistreront une augmentation de taxe de moins de 100 $. Reste tout de même que le taux de taxe foncière à Saint-Joseph-du-Lac figure parmi les plus bas de la région», a tenu à mentionner, dans un communiqué de presse, le maire Proulx.

Outre cette augmentation de la taxe foncière, les contribuables joséphois devront aussi composer avec une augmentation de la taxe d’eau de 15 $, ceci pour assurer l’entretien des infrastructures du service d’aqueduc qui ont déjà quelques années. Toutes les autres taxes demeureront par ailleurs identiques à celles décrétées pour 2013.

Afin d’équilibrer le budget de 7 830 496 $ (en baisse de 474 438 $ – 5,7 % – par rapport à 2013) qui a été adopté pour l’exercice financier 2014 et d’absorber l’augmentation des dépenses liée à l’augmentation du coût de la vie, les élus de Saint-Joseph-du-Lac ont convenu d’y approprier un montant de 267 446 $ du surplus accumulé.

Parmi les dépenses les plus importantes de ce budget, mentionnons l’hygiène du milieu (aqueduc et égout) avec 2 M$, la voirie et l’enlèvement de la neige avec 1,9 M$, le service de police et le service de sécurité incendie avec 1,6 M$, ainsi que les loisirs et la culture avec 0,8 M$.

Par ailleurs, l’administration de Benoit Proulx a présenté son programme triennal des dépenses en immobilisations. Entre autres, Saint-Joseph-du-Lac compte investir pour assurer des accès sécurisés près de la future école primaire qui sera construite sur son territoire. D’autres sommes seront consacrées pour maintenir les programmes de récupération actuels et améliorer le service à l’écocentre (heures d’ouverture prolongées et récupération de nouvelles matières).

Aussi, la Municipalité prévoit poursuivre ses démarches visant à appliquer le schéma de couverture de risques en sécurité incendie. À court terme, elle remplacera ainsi le véhicule d’urgence et, à plus long terme, achètera un second camion incendie pour répondre adéquatement aux appels multicasernes.

Enfin, la Municipalité entend doter les parcs Paul-Yvon-Lauzon et Jacques-Paquin de jeux d’eau. Également, une étude de faisabilité sera menée relativement à l’amélioration des infrastructures du parc Paul-Yvon-Lauzon et à l’aménagement d’un nouveau parc dans le secteur Maurice‑Cloutier.

 

 

 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top