- PUBLICITÉ -

Le maire Charron et les conseillers municipaux étaient heureux de leur belle Journée de l’environnement pour les citoyens eustachois.

Saint-Eustache: Une belle Journée de l’environnement ensoleillée

C’est le samedi 4 mai, par une belle journée ensoleillée, que plus de 600 citoyens se sont présentés à la bibliothèque Guy-Bélisle, pour participer aux diverses activités offertes dans le cadre de l’édition 2019 de la Journée de l’environnement, sous le thème En route vers le zéro déchet.

«Le nouveau thème de cette année est une solution qui est adoptée par de plus en plus de citoyens qui souhaitent faire une différence et participer à l’effort collectif de réduction des déchets. Nous voulions leur offrir l’opportunité d’en apprendre plus à ce sujet et de repartir avec des informations et des conseils pertinents qu’ils pourront mettre en pratique chez eux», a déclaré le maire Pierre Charron.

Dès leur arrivée sur le site, les résidents recevaient un plant de légumes ou de fines herbes qu’ils peuvent mettre en pleine terre ou cultiver en pot. Ils étaient ensuite invités à se rendre aux kiosques d’information animés pour l’un par un expert de l’Association québécoise Zéro Déchet, pour le deuxième par l’horticultrice Jasmine Kabuya-Racine, et un troisième animé par Élisa Bonin, conseillère en environnement à la Ville de Saint-Eustache, qui répondait, entre autres, aux questions sur les bacs bruns qui seront distribués à Saint-Eustache à l’automne.

Ateliers-conférences

Ils ont été plusieurs également à assister aux trois ateliers-conférences présentés à différentes heures de la journée, dont Tendre vers le zéro déchet avec Mélissa De La Fontaine, Comment organiser des fêtes d’enfants et réceptions zéro déchet avec Katrina Côté-Girard de l’Association québécoise Zéro déchet, et Cuisine zéro gaspi, un canevas de recette à la fois, avec Florence-Léa Siry.

Les enfants n’étaient pas en reste, au contraire, avec une activité très ludique de décoration de sacs à vrac à l’aide de pochoirs qu’ils créaient eux-mêmes à partir de rebuts alimentaires, activité qui les sensibilisait au mode de vie zéro gaspillage et zéro déchet.

«Quoi de plus agréable au printemps que d’inviter nos citoyens à venir nous rencontrer pour s’informer sur l’environnement, l’embellissement et l’horticulture auprès d’experts en la matière et assister également à des ateliers-conférences enrichissants, le tout gratuitement. Chaque petit geste posé par la suite, chaque nouvelle pratique adoptée est un pas significatif pour la santé de notre planète», de conclure Isabelle Lefebvre, conseillère municipale du quartier des Moissons et présidente de la Commission de l’environnement et de l’embellissement.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top