- PUBLICITÉ -
Saint-Eustache: Neuf sur onze pour l’équipe de Pierre Charron

Le maire réélu Pierre Charron célèbre la victoire en compagnie des membres de son équipe.

Saint-Eustache: Neuf sur onze pour l’équipe de Pierre Charron

Option Saint-Eustache – Équipe Pierre Charron a remporté la victoire dimanche soir, aux élections municipales à Saint-Eustache, obtenant le poste à la mairie et huit des dix quartiers à l’enjeu.

POUR LES RÉSULTATS DÉTAILLÉS, CLIQUEZ ICI

Le maire sortant Pierre Charron l’a emporté facilement devant son adversaire Denis Paré, conseiller du Vieux-Saint-Eustache qui se présentait à titre de candidat indépendant. M. Charron a obtenu près de 70 % des voix (10 413 votes) contre 30,18 % pour M. Paré (4 502 votes). En tout, 15 436 Eustachois ont exprimé leur droit de vote à la mairie sur 34 261 électeurs inscrits, pour un taux de participation de 45,1 %.

Pour l’équipe du maire, les candidats Michelle Labelle (Vieux-Saint-Eustache), Patrice Paquette (Rivière-Nord), Janique‑A. Danis (des Érables), Marc Lamarre (Clair Matin), Isabelle Lefebvre (des Moissons) et Raymond Tessier (des Îles, élu sans opposition) l’ont remporté.

Deux quartiers seront représentés par des indépendants: le conseiller sortant du quartier du Carrefour, André Biard, et Julie Desmarais, dans le district de la Seigneurie.

Ces deux derniers ont déjà fait équipe avec M. Charron au sein d’Option Saint-Eustache. Mme Desmarais a été conseillère pour cette formation politique au début des années 2000, alors que Claude Carignan était chef du parti. Quant à M. Biard, il a rompu les liens avec Option Saint-Eustache au cours du dernier mandat pour siéger à titre d’indépendant.

Certaines victoires ont été plus nettes que d’autres. Si, dans Clair Matin et Rivière-Nord, MM. Lamarre et Paquette ont obtenu respectivement 85 % et 84 % d’appui, Mme Labelle a obtenu 49 % de la faveur populaire dans le Vieux-Saint-Eustache, dans une lutte à trois. À l’exception de Sylvie Mallette dans le district des Jardins (58,34 %), où il y avait aussi une lutte à trois, tous les autres élus ont obtenu plus de 60 %.

Une chose est certaine, cependant: la Ville de Saint-Eustache vient d’écrire une page d’histoire, avec la présence de six femmes conseillères municipales sur une possibilité de dix.

Réunis à la Salle des Chevaliers de Colomb de Saint-Eustache, l’équipe du maire sortant et plusieurs centaines de partisans ont célébré la victoire, qui a pourtant laissé un certain goût amer chez les deux candidats défaits, Daniel Lavallée dans le district de la Seigneurie, et Jean Charest dans le district du Carrefour, ce dernier ayant écourté son discours, visiblement ébranlé par la situation.

«Je constate l’effort et l’excellent travail de tous les candidats», a indiqué Pierre Charron, même si cette décision d’élire deux candidats qui ne sont pas de son équipe lui «semble illogique».Celui‑ci a invité tous les élus à travailler de façon constructive.

Au final, la composition politique du conseil municipal sera la même que durant la dernière portion du précédent mandat: huit conseillers et le maire d’Option Saint-Eustache au pouvoir et deux conseillers indépendants.

Interrogé sur les responsabilités de chacun au conseil, Pierre Charron a indiqué qu’il veut «garder ses leaders aux bons endroits». On peut donc s’attendre à ce que M. Tessier reste à la culture, M. Lamarre, aux sports et loisirs, Mme Carignan-Lefebvre au communautaire, M. Paquette à l’urbanisme et au développement économique, puis Mme Danis à la sécurité publique.

 

 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top